Aller au contenu Accéder à la navigation Accéder à la recherche

Contrastes

Améliorer la couverture à l’intérieur des habitations

L’aménagement numérique du territoire en matière de téléphonie mobile constitue pour les opérateurs de communications électroniques un engagement fort et constant comme en témoignent les 2,8 milliards d’euros investis au titre de l’année 2018 pour les réseaux mobiles.

En effet, dans le cadre du New Deal Mobile, les opérateurs s’attèlent à densifier leurs réseaux 4G et à couvrir localement des zones du territoire encore mal desservies en téléphonie mobile.

De nouvelles obligations ont été inscrites dans les autorisations d’utilisation de fréquences des opérateurs et consistant notamment à :

  • passer en très haut débit mobile (4G) d’ici 2020 la quasi-totalité des sites mobiles existants ;
  • améliorer la couverture des axes de transports ;
  • généraliser les offres de couverture téléphonique à l’intérieur des bâtiments ;
  • répondre aux besoins locaux de couverture des territoires, via un dispositif de couverture ciblée.

L’un des volets de ce New Deal Mobile porte sur l’amélioration de la couverture mobile à l’intérieur des bâtiments (ou indoor) à la demande.

En effet, la diversité des territoires, mais également la configuration des bâtiments, font qu’il peut demeurer des situations où les services de téléphonie mobile ne donnent pas satisfaction à l’intérieur même des bâtiments.

À titre d’exemple, si une habitation est bien isolée thermiquement, cette isolation réduit la réception mobile en intérieur : les ondes circulent moins bien. En effet, la propagation des ondes émises peut être fortement atténuée ou perturbée par les obstacles ou certains matériaux (béton, fer …). Les matériaux présents dans les nouveaux bâtiments renforcent aujourd’hui cette problématique en rendant la pénétration des ondes encore plus difficile, tel le traitement des vitrages à titre d’exemple.

Au-delà du déploiement « classique » des réseaux mobiles à l’extérieur des bâtiments de chacun des opérateurs, des solutions existent pour répondre à ces enjeux de couverture mobile à l’intérieur des bâtiments et notamment des habitations, tant pour la voix que pour les services de données et tant pour les particuliers que pour les entreprises.

La voix sur Wi-Fi (VoWiFi)

Cette solution consiste à utiliser le réseau Wi-Fi pour bénéficier des services mobiles et ainsi transporter la voix et non plus seulement des données. Elle nécessite donc de disposer d’une connexion haut ou très haut débit via n’importe quel type de réseau Wi-Fi, box opérateurs ou encore hotspots publics. Plus précisément, les appels passés via un smartphone passeront dès lors, de manière transparente, par le réseau Wi-Fi et non plus par le réseau mobile.

L’appel vocal initié par le téléphone est alors véhiculé par le réseau Wi-Fi d’une box (quel que soit l’opérateur fixe) sans que cela ne nécessite une quelconque action de la part de l’utilisateur, mis à part de disposer de la clé d’authentification de la box concernée. Il est également possible de basculer entre la couverture Wi-Fi et la couverture du réseau mobile au cours de l’appel sans interruption de service. La voix sur Wi-Fi nécessite toutefois de disposer d’un téléphone compatible.

La solution voix sur Wi-Fi permet également d’envoyer ou d’émettre des SMS via le réseau Wi-Fi.

Le système d’antennes distribuées (D.A.S.)

Le D.A.S est un réseau d’antennes réparties géographiquement et reliées à une même source, fournissant ainsi un service sans fil dans une zone géographique spécifique. Les fréquences en provenance et à destination de la station de base de l’opérateur sont combinées et relayées par un système d’antennes distribuées.

Le D.A.S permet d’apporter de la couverture mobile, et donc des services mobile voix, SMS et de données à l’intérieur d’un bâtiment ou d’un site regroupant plusieurs bâtiments via l’installation d’équipements de télécommunications qui seront connectés au réseau d’antenne indoor préalablement déployé.

La couverture du site pourra être multi-opérateurs dès lors que chaque opérateur connecte ses équipements au réseau d’antenne préalablement déployé.

Pour aller plus loin

Les solutions de voix sur Wi-Fi (VoWiFi) disponibles chez les opérateurs pour les particuliers :

Les solutions de voix sur Wi-Fi (VoWiFi) disponibles chez les opérateurs pour les entreprises et pour les personnes publiques :

Les solutions de DAS disponibles chez les opérateurs pour les entreprises et pour les personnes publiques :

 

Article mis à jour le 15 janvier 2020.

Voir aussi