Accéder directement au contenu de la page Accéder à la navigation principale Accéder à la recherche

Observatoire ARCEP (7 avril 2016)

En 2015, comme dans les quatre années précédentes, la facture mensuelle moyenne a encore baissé dans les télécoms, sur le fixe comme sur le mobile, pour s’établir à la fin du 4ième trimestre 2015, respectivement à 31,8€ et 16,3€, soit des montants parmi les plus faibles de tous les pays développés.

Cette baisse des prix s’est accompagnée d’une nouvelle hausse spectaculaire des usages matérialisée en particulier par un bond de 68,6% en un an du volume de données consommé sur le mobile, grâce au déploiement de la 4G et à la multiplication par 2 en un an des cartes SIM 4G  qui concernent désormais 22 millions d’utilisateurs.

Conséquence de la baisse des factures, les revenus des opérateurs ont poursuivi leur chute avec une diminution de 2,7%, hors revenus annexes.

Même si cette décélération des revenus s’est ralentie en 2015 par rapport aux années précédentes, elle reste un indicateur de vigilance pour des opérateurs confrontés à des enjeux d’investissements colossaux dans les réseaux de nouvelle génération,  en fibre pour le fixe et en 4G pour le mobile, ainsi qu’aux problématiques de couverture des zones les moins densément peuplées.

Retrouvez l’Observatoire ARCEP pour l’année 2015

Voir aussi