Accéder directement au contenu de la page Accéder à la navigation principale Accéder à la recherche

Inauguration du site 4G multi-opérateurs issu du dispositif de couverture ciblée de Moutiers-en-Puisaye dans l’Yonne

Sommaire

Le 16 octobre 2019, la Fédération Française des Télécoms (FFTélécoms) et les représentants des opérateurs de téléphonie mobile ont inauguré le site 4G multi-opérateurs issu du dispositif de couverture ciblée du New Deal Mobile dans l’Yonne à Moutiers-en-Puisaye (Lac du Bourdon), en présence de :

  • Jean-Philippe Saulnier-Arrighi, Président de la Communauté de communes de Puisaye-Forterre, Conseiller régional de la région Bourgogne-Franche-Comté, Maire de Moulins-sur-Ouanne ;
  • Patrick Gendraud, Président du Conseil départemental de l’Yonne ;
  • Florian Bourgeois, Vice-président de la Communauté de communes de Puisaye-Forterre ;
  • Claude Millot, Maire de Moutiers-en-Puisaye ;
  • Jean Joumier, Maire de Saint-Fargeau.

 

Le point sur la couverture mobile :

Ce pylône de téléphonie mobile dessert la commune de Moutiers-en-Puisaye avec des débits théoriques maximum de plusieurs dizaines de Mb/s. Il s’agit d’une illustration concrète de l’accélération de la mise en œuvre du New Deal Mobile sur le territoire, avec l’arrivée de la 4G dans cette commune.

La FFTélécoms souligne l’implication de l’ensemble des partenaires dans la réalisation de ce projet. Ce pylône a été construit et mutualisé de manière volontaire par les quatre opérateurs, dans le cadre du New Deal Mobile conclu l’année dernière entre les pouvoirs publics et les opérateurs.

Celui-ci prévoit tout d’abord la généralisation de la 4G sur l’ensemble des réseaux et le passage en 4G des communes du programme « Zones blanches – centres-bourgs ».

Au niveau national au 30 juin 2019 :

  • Plus de 67 000 sites mobiles étaient déjà passés en 4G sur les 81 000 sites mobiles tous opérateurs confondus en service ;
  • Plus de 11 800 sites sont passés en 4G depuis la mise en œuvre du New Deal Mobile.

Par ailleurs, cet accord comprend la construction de 5 000 nouveaux sites financés à 100% par les opérateurs afin de généraliser la bonne couverture, au sein du dispositif dit de « couverture ciblée ».

Pour permettre une réussite opérationnelle de l’accord, un guide pratique à destination des maires a été réalisé par la FFTélécoms en partenariat avec les associations de collectivités. Les opérateurs réaffirment leur volonté de travailler de concert avec les élus locaux et les associations d’élus au profit de l’aménagement du territoire.

La Fédération Française des Télécoms dans un souci de transparence et de pédagogie a mis en ligne sur son site internet :

  • Un compteur national pour suivre l’évolution des déploiements mobiles ;
  • Une plaquette pédagogique sur les grandes étapes de déploiement d’un site mobile depuis la loi ELAN à destination des élus locaux et parlementaires.

 

Le point sur la couverture mobile en Bourgogne-Franche-Comté et dans l’Yonne :

La région Bourgogne-Franche-Comté comptait 5 607 sites tous opérateurs confondus au 30 juin 2019. Parmi ces sites, 688 étaient équipés en 4G. Entre le 31 mars 2018 et le 30 juin 2019, 614 nouveaux sites sont passés en 4G.

Nombre de sites mis en service 4G entre le 1er trimestre 2018 et le 2nd trimestre 2019 :

  • Côte-d’Or : 100 sites ;
  • Doubs : 133 sites ;
  • Haute-Saône : 88 sites ;
  • Jura : 64 sites ;
  • Nièvre : 29 sites ;
  • Saône-et-Loire : 94 sites ;
  • Territoire de Belfort : 31 sites ;
  • Yonne : 75 sites ;
  • Total : 614 sites.

Au 30 juin 2019, 2 011 sites devaient migrer vers la 4G. Sur ces 2 011 sites, 1724 se trouvent sur des pylônes mutualisés à quatre opérateurs et représentent la majeure partie de l’effort de passage en 4G. Cela correspond à 431 pylônes multi-opérateurs (couvrant 641 communes).

En outre, 13 pylônes multi-opérateurs des anciens programmes gouvernementaux devront être construits : la maîtrise d’ouvrage est assurée par la collectivité concernée.

Nombre de pylônes multi-opérateurs qui passeront en 4G au plus tard fin 2022 (+ nombre de communes concernées) :

  • Côte-d’Or : 110 pylônes (177 communes) ;
  • Doubs : 50 pylônes (70 communes) ;
  • Haute-Saône : 72 pylônes (110 communes) ;
  • Jura : 40 pylônes (59 communes) ;
  • Nièvre : 56 pylônes (89 communes) ;
  • Saône-et-Loire : 40 pylônes (65 communes) ;
  • Territoire de Belfort : 2 pylônes (2 communes) ;
  • Yonne : 61 pylônes (66 communes) ;
  • Total : 431 pylônes (641 communes).

En complément des sites à passer en 4G et à construire, 121 sites au titre du dispositif de couverture ciblée*, seront construits et financés par les opérateurs entre fin 2019 et début 2021.

 

L’Yonne comptait 817 sites tous opérateurs confondus au 31 décembre 2018. Parmi ces sites, 557 sites étaient équipés en 4G. Entre le 31 mars 2018 et le 30 juin 2019, 75 nouveaux sites sont passés en 4G.

Au 30 juin 2019, 260 sites devaient encore migrer vers la 4G. Sur ces 260 sites, 244 sites multi-opérateurs se trouvaient sur 61 pylônes et couvrant 66 communes devront passer en 4G d’ici fin 2022. Pour les 16 sites restants, ils devront quant à eux migrer vers la 4G au plus tard fin 2020. Par ailleurs, 3 pylônes multi-opérateurs 4G sont désormais en service à Châtel-Censoir, Dicy et Prunoy, tandis que les deux premiers sites du dispositif de couverture ciblée ont également été ouverts à Guédelon (chantier médiéval) et au Lac du Bourdon.

Dans l’Yonne, ce sont également 25 sites 4G qui, entre fin 2019 et fin 2020, seront construits par les opérateurs au titre du dispositif de couverture ciblée (arrêté des 485 sites de 2018, arrêté complémentaire de 115 sites de 2018, et premier arrêté de 2019)

 

Qu’est-ce que la couverture ciblée ?

C’est un des grands axes du New Deal Mobile qui vise à permettre aux collectivités d’identifier elles-mêmes les sites qu’elles souhaiteraient voir construits sur leur territoire. Ainsi, au niveau national, les 900 premiers sites de ce dispositif ont été identifiés entre juillet 2018 et mars 2019. Parmi cette liste, 25 sites dans l’Yonne seront construits d’ici 12 à 24 mois.

Nombre de sites du dispositif de couverture ciblée (arrêtés 2018 et 2019) en Bourgogne-Franche-Comté :

  • Côte-d’Or : 10 sites ;
  • Doubs : 31 sites ;
  • Haute-Saône : 10 sites ;
  • Jura : 10 sites ;
  • Nièvre : 16 sites ;
  • Saône-et-Loire : 13 sites ;
  • Territoire de Belfort : 6 sites ;
  • Yonne : 25 sites ;
  • Total : 121 sites.

Liste des 31 sites du dispositif de couverture issu des arrêtés de 2018 et 2019 en Corse :

  • Asquins (1 site) ;
  • Bois d’Arcy (1 site) ;
  • Bussy-en-Othe (2 sites) ;
  • Chailley (1 site) ;
  • Chantier médiéval de Guédelon (Treigny) (1 site) ;
  • Chevillon (1 site) ;
  • Courgenay (1 site) ;
  • Domaine équestre de Chevillon (1 site) ;
  • Escamps (1 site) ;
  • Grimault (1 site) ;
  • Lac du Bourdon (Saint-Fargeau et Moutiers-en-Puisaye) (1 site) ;
  • Lucy-le-Bois (1 site) ;
  • Perreux (1 site) ;
  • Saint-Privé (2 sites) ;
  • Sommecaise (1 site) ;
  • Marsangy / Rousson / Chaumot / Bussy-le-Repos / Veron / Villeneuve-sur-Yonne (8 sites).

 

Emplacement du site sur Google Maps :

 

Documents associés

Voir aussi