Aller au contenu Accéder à la navigation Accéder à la recherche

Contrastes

Infrastructures numériques : quelles nouvelles opportunités de financement ?

Systematic Paris-Region et le Comité Stratégique de Filière Infrastructures Numériques (Afnum France, la Fédération Française des Télécoms, InfraNum et le Sycabel) ont organisé le 16 avril 2021 un webinaire autour des appels à projets dans le cadre du nouveau programme Horizon Europe. Les intervenants ont présenté les différentes opportunités de soutien et financement proposées par ce nouveau programme.

Qu’est ce que le programme Horizon Europe ?

C’est le programme-cadre de l’Union européenne pour la recherche et l’innovation. Il s’agit du programme de recherche et d’innovation le plus ambitieux au monde avec un budget de 95,5 milliards d’euros (+ 30% par rapport à l’ancien programme), il se déroule sur la période 2021-2027. Horizon Europe fait suite au programme Horizon 2020.

Le programme est structuré en quatre « piliers » :

  • Le premier « Excellence scientifique », doté d’un budget de 25 milliards d’euros, est consacré à la recherche fondamentale.
  • Le deuxième « Problématiques mondiales et compétitivité industrielle européenne », a pour objectif de soutenir de grands projets collaboratifs, notamment en matière d’infrastructures numériques, avec une organisation en « clusters ». Il centralise la plus grande part des financements avec 53,5 milliards d’euros.

Le « cluster 4 » est consacré au numérique, à l’industrie et l’espace. Sa vision globale derrière les investissements proposés est celle de l’Europe qui façonne des technologies compétitives et fiables pour une industrie européenne, avec un leadership mondial dans des domaines clés, permettant à la production et à la consommation de respecter les ressources de notre planète et de maximiser les avantages pour toutes les parties de la société. Elle devra permettre de bâtir une industrie compétitive, numérique, à faible émission de carbone et circulaire, qui garantira un approvisionnement durable en matières premières, développera des matériaux avancés et fournira la base des progrès et de l’innovation dans les défis mondiaux de la société.

Ce « cluster 4 » est celui auquel les acteurs des infrastructures numériques sont invités à candidater.

« Une grande partie des fonds est regroupée sur le deuxième pilier, avec plus de la moitié des fonds. C’est notamment le « cluster 4 », consacré au numérique, à l’industrie et à l’espace, qui peut davantage concerner les acteurs de la filière », souligne Thierry Louvet, Directeur Europe et International, Systematic Paris-Region.

  • Le troisième « Europe innovante », doté de 13,6 milliards, est voué au développement de l’innovation et des applications (entreprises, start-ups, etc.).
  • Enfin, le dernier pilier est transversal, il sous-tendra l’ensemble du programme-cadre. Il soutiendra les activités qui contribueront à attirer des talents, à favoriser leur circulation et à prévenir l’exode des compétences hors de l’Union européenne. Ce pilier mettra également l’accent sur une Europe plus innovante, respectueuse de l’égalité entre les femmes et les hommes et qui encourage la coopération transnationale.

Les possibilités de financement au titre d’Horizon Europe sont définies dans des programmes de travail pluriannuels.. Les activités d’Horizon Europe seront réalisées par le biais d’appels à propositions ouverts et concurrentiels, auquel l’ensemble des acteurs de la filière sont invités à candidater.

Toutes les informations sur le financement et les détails pour postuler se trouvent sur le portail Financement et appels d’offres.

Retrouvez ci-dessous le replay du webinaire « Horizon Europe : les opportunités de financement pour les infrastructures numériques » diffusé le 16 avril 2021 :

Replay du webinaire