Accéder directement au contenu de la page Accéder à la navigation principale Accéder à la recherche

Intervention d’Arthur Dreyfuss, Président FFTélécoms, sur BFM Business

Arthur Dreyfuss, Président de la Fédération Française des Télécoms, est intervenu sur BFM Business le 15 juillet 2019 suite à la mise en consultation publique du projet de modalités des fréquences 5G par l’Autorité de régulation des communications électroniques et des postes (Arcep) :

 

« C’est une bonne nouvelle que le processus d’attribution des fréquences 5G avance, les opérateurs multiplient les expérimentations en France depuis plusieurs mois pour être prêts. (…) On ne part pas d’une feuille blanche : 10 milliards d’euros investis par les opérateurs pour déployer la fibre dans le pays, nous sommes très mobilisés. Nous déployons pour qu’il n’y ait plus de zones blanches d’ici 2022. (…) Comme pour toute nouvelle technologie, la 5G va nécessiter des investissements lourds, le cahier des charges de l’Arcep est très ambitieux. (…) Les opérateurs déploient tous les jours dans les campagnes pour installer la fibre et la 4G, concentrons-nous d’abord sur nos objectifs actuels, c’est ce que nous faisons collectivement. (…) Aujourd’hui, on construit les business model de la 5G. Le premier besoin de la 5G sera de régler le problème capacitaire avec l’explosion des usages de nos clients et les nouveaux usages. (…) Les gagnants de la 5G seront les français, on a de la chance d’avoir des opérateurs qui investissent. C’est notre métier d’investir, de déployer, on le fait dans un environnement très concurrentiel ».

 

Replay de l’intervention :

Documents associés

Voir aussi