Accéder directement au contenu de la page Accéder à la navigation principale Accéder à la recherche

Cérémonie des vœux 2017 : les replay

Revivez la cérémonie des vœux 2017 de la Fédération avec la vidéo « moments-clés » et les deux vidéos reprenant l’intégralité des discours de Régis Turrini, Président de la Fédération Française des Télécoms et Sébastien Soriano, Président de l’ARCEP.

 

Les moments-clés de la cérémonie

 

Discours de Régis Turrini, Président de la Fédération

Ce discours est intégralement sous-titrée en français et traduit en langue des signes pour les personnes sourdes et malentendantes.

 

Discours de Sébastien Soriano, Président de l’ARCEP

Ce discours est intégralement sous-titrée en français et traduit en langue des signes pour les personnes sourdes et malentendantes.

 

Chiffres clés 2016 secteur des télécoms en France

Marché mobile : fortement dynamique

  • 37 millions de smartphones en janvier 2016 (+ 8% en 1 an)
  • 25 millions de cartes actives 4G au 1er trimestre 2016 (+ 157% de 2014 à 2016)
  • 1,5 Go/mois = consommation moyenne de données (+ 54% en 1 an)

Forte croissance des abonnements

  • Fixe THD : 4,8 millions au 2e trimestre (+ 33% en 1 an)
  • Baisse de 20% des prix des télécoms en 5 ans alors qu’il y a une hausse des prix des autres infrastructures (électricité, transport ferroviaire…)
  • Box TV pour 69% des abonnés internet fixe
  • Les tarifs des services télécoms en France restent les plus bas des grands pays occidentaux

Acteurs centraux de l’écosystème numérique français, les télécoms représentent :

  • 54% des revenus de l’écosystème numérique français (soit -4% en 1 an)
  • 68% des emplois (74% en 2014)
  • 89% des investissements (7,8 milliards d’euros)
  • 82% d’impôts & taxes

Forte baisse du chiffre d’affaires (CA) des opérateurs depuis 2012 (-3,7% par an en moyenne)

Malgré une baisse des revenus, forte hausse des investissements des opérateurs

2015 : record d’investissements depuis 10 ans !

  • 7,8 milliards vs 7 milliards en 2014 (22% du CA)
  • 2,3 milliards d’euros pour le mobile
  • 5,5 milliards d’euros pour le fixe
  • Investissements = 20 % des revenus du secteur contre 2% dans la moyenne du CAC 40

Un poids économique considérable, l’investissement des opérateurs en 2015 équivaut à :

  • 18 avions A380
  • 520 collèges
  • 235 rames TGV

Une fiscalité toujours élevée malgré une baisse du chiffre d’affaires des opérateurs télécoms

Montant d’imposition = 1,209 milliard d’euros en 2015 pour les trois plus grands opérateurs membres de la Fédération.

Une dissymétrie fiscale pénalisante par rapport à d’autres acteurs du numérique (poids de l’impôt sur les sociétés (IS) sur les opérateurs télécoms = 9x poids des GAFA en France)


Vous pouvez également consulter ces vidéos sur notre chaîne Dailymotion

Voir aussi