Accéder directement au contenu de la page Accéder à la navigation principale Accéder à la recherche

Inauguration d’un pylône multi-opérateurs à Locquénolé (Finistère)

Les opérateurs Bouygues Telecom, Free, Orange et SFR, la Fédération et les élus locaux ont inauguré le 23 mai 2017 un site multi-opérateurs d’accès à l’internet mobile à Locquénolé (Finistère) dans le cadre du programme de couverture des zones blanches.

Le Directeur général de la Fédération Michel Combot et les représentants des opérateurs télécoms ont pu échanger sur les enjeux de couverture de nos territoires avec :

  • Gwenegan Bui, Conseiller régional de Bretagne, Député suppléant
  • Guy Pouliquen, Maire de Locquénolé

 

 

Cette inauguration à Locquénolé illustre l’effort sans cesse renouvelé des opérateurs en matière d’investissement dans les réseaux mobiles pour soutenir la politique d’aménagement numérique du territoire. Ainsi, les personnes, demeurant ou de passage sur la commune de Locquénolé (866 habitants) pourront bénéficier des services voix et d’accès à l’internet mobile* proposés par chacun des opérateurs.

Dans le Finistère, 4 communes du département bénéficient de l’internet mobile de manière mutualisée par au moins trois opérateurs, sur les 8 communes du programme « Zones blanches – centres-bourgs » (ZBCB) situées dans le département.

Dans le cadre du programme ZBCB, les opérateurs participent activement, avec l’État et les collectivités locales, à la résorption des zones blanches de la téléphonie mobile et auront déployé de manière mutualisée, d’ici mi-2017, l’internet mobile dans les communes inscrites au programme ZBCB qui disposent d’ores et déjà d’un pylône.

Cet événement s’inscrit dans le cadre du programme ZBCB dans la continuité des inaugurations qui se sont tenues à Viella, FaucompierreLercoul, Marcols-les-Eaux, La Thuile, Entrechaux, Saint-Crépin-aux-Bois, Olmi-Cappella et Tréminis.

* Ce site a été déployé selon la technologie RAN-Sharing, qui permet aux opérateurs Bouygues Telecom, Free, Orange et SFR de mutualiser leurs installations de réseaux mobiles de 3e génération.

 

Document associé

Voir aussi