Aller au contenu Accéder à la navigation Accéder à la recherche

Contrastes

« S’il interdit Huawei, l’État devra indemniser les opérateurs »

Interview d’Arthur Dreyfuss, Président de la Fédération Française des Télécoms, aux Echos du 31 janvier 2020 sur les déploiements de la 5G en France suite à la récente décision de Bruxelles de ne pas interdire Huawei. Extraits :

« L’État change les règles en cours de match, sur fond de tensions commerciales entre la Chine et les États-Unis, en disant aux opérateurs : « Débrouillez-vous ! » C’est inacceptable. Nous sommes dans une situation exceptionnelle, à laquelle les pouvoirs publics doivent trouver une solution tout aussi exceptionnelle. Il serait naturel de réunir gouvernement, régulateur, agence de sécurité, opérateurs, collectivités, parlementaires afin de trouver une solution qui ne pénalise pas les Français (…) » 

« Nous ne sommes pas naïfs pour autant. On ne peut pas utiliser la sécurité comme prétexte à des décisions dictées en réalité par des enjeux commerciaux et diplomatiques qui nous dépassent. Et je ne peux pas laisser dire que les opérateurs n’auraient pas conscience des enjeux de sécurité, comme on l’a entendu. Nous employons en France plus de 15 000 ingénieurs et techniciens télécoms qui travaillent quotidiennement à assurer la sécurité des réseaux. »

Consulter l’interview complète dans Les Echos

Voir aussi