Accéder directement au contenu de la page Accéder à la navigation principale Accéder à la recherche

Expositions aux ondes et téléphones portables suite à l’avis de l’ANSES

L’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (Anses) a publié le 21 octobre son avis et rapport relatif aux effets sanitaires éventuels liés aux valeurs élevées de débit d’absorption spécifique de téléphones mobiles portés près du corps.

Olivier Merckel, directeur de l’évaluation des risques physiques à l’Anses a expliqué les enjeux de cet avis dans une interview Exposition aux ondes des téléphones mobiles : « Pas de risque avéré pour la santé », publiée sur le site de l’express.fr le 23 octobre.

Le Gouvernement a publié un communiqué de presse le 25 octobre 2019 suite à l’avis et rapport de l’Anses.

Soucieuse d’informer les utilisateurs, la Fédération Française des Télécoms a édité dès 2003,  le guide « mon mobile et ma santé ». Elle rappelle ainsi les recommandations aux utilisateurs pour réduire leur exposition aux ondes radio, dans le cadre de l’approche de précaution décidée par les pouvoirs publics pour le téléphone mobile.

Ce guide est diffusé par les opérateurs à plusieurs millions d’exemplaires, disponible dans les points de vente des opérateurs et en ligne sur le site de la Fédération.

Document associé

Voir aussi