Accéder directement au contenu de la page Accéder à la navigation principale Accéder à la recherche

Interconnexion IP : mise en consultation du profil SIP v3.0

Dans le cadre de ses travaux sur l’interconnexion voix en mode IP, la Fédération lance une consultation publique sur les v3.0 du profil SIP et du document d’architecture pour l’interconnexion voix, introduisant les contraintes et spécificités qu’amène, au-delà de VoLTE, l’interconnexion avec un réseau mobile. En particulier :

 

  • La mise en place d’une interconnexion avec des réseaux VoLTE/VoWiFi rend la négociation de codecs de bout-en-bout fortement recommandée. C’est plus largement le cas sur toute interconnexion mobile-mobile (réseau circuit ou IMS). Cette négociation permet de gérer au mieux, les contraintes côté mobile sur le choix du codec parmi la grande diversité qu’amènent les réseaux mobiles, et de diminuer fortement le transcodage (gain de QoS voix et diminution des coûts ressource dans le réseau cœur).

 

  • De même, il est observé sur des interconnexions nationales mobiles actuellement opérées en SIP-I, des cas de sonneries fantômes et de communications blanches (perte du début de la conversation) qui tiennent au fait que le temps d’établissement n’est pas le même dès que l’on a une asymétrie entre les temps de pré-réservation de ressources avant établissement de l’appel  (propre au réseau mobile) de part et d’autre de l’interface considérée (qui plus est sur une interconnexion fixe/mobile). En SIP, les préconditions sont le mécanisme protocolaire permettant cette pré-réservation, les réseaux fixes ne l’implémentant pas car pas de pré-réservation nécessaire.

 

  • L’implémentation des renvois avec History-info, introduite par la VoLTE (et l’IMS en général) et recommandée en émission à l’interface d’interconnexion pour les réseaux fixes le supportant.

 

Enfin, des précisions sur la gestion des DTMF et de l’early-media ainsi que sur l’utilisation d’IPV6 à l’interface viennent compléter ce profil.

 

  • Ces documents sont ouverts à consultation jusqu’au 28 février 2020 à 18h.

Documents associés

Voir aussi