11 mai 2011
Sécurité routière

Mobile en voiture : la Fédération Française des Télécoms engagée à poursuivre ses efforts d'information et de sensibilisation des automobilistes

03
MIN
A l'occasion du Comité Interministériel de la Sécurité Routière qui s'est tenu mercredi 11 mai, la Fédération Française des Télécoms réaffirme sa volonté de poursuivre ses efforts d’information et de sensibilisation des automobilistes, en parallèle de la réglementation pour ancrer les changements de comportements des conducteurs dans la durée.

Les opérateurs de télécommunications se sont mobilisés depuis 2003 aux côtés des pouvoirs publics pour inciter les utilisateurs de téléphones mobiles à avoir une attitude responsable dans l’usage du mobile au volant, car le téléphone mobile, comme beaucoup d’autres équipements embarqués (le GPS, les écrans, l’autoradio…) peut être source de distractions dans la voiture. Il est préférable de ne pas l’utiliser lorsque l’on conduit.

S'il appartient aux pouvoirs publics de déterminer les mesures, réglementaires ou non, les plus appropriées et les plus efficaces pour améliorer la sécurité routière, les opérateurs télécoms ont toujours rappelé dans leurs campagnes d’information et de sensibilisation sur le sujet la réglementation française jusque-là en vigueur. Ce sera le cas également pour les nouvelles mesures annoncées par le gouvernement qui s'inscrivent dans le prolongement de la réglementation actuelle.

Les opérateurs télécoms continueront de recommander aux automobilistes de :

o    ne pas utiliser leur téléphone en conduisant
o    laisser leur répondeur prendre un message quand ils reçoivent un appel « « Au volant, c’est la messagerie qui répond. »
o    ne pas utiliser les fonctions SMS, MMS, email et multimédia de leur téléphone en conduisant
o    s’arrêter dans un endroit sûr quand ils veulent passer un appel.

Documents associés :

Retour sur le site de la Fédération Française des Télécoms