6 déc 2016
Contenus

Numérotation des chaînes : réponse de la FFTélécoms au CSA

3
MIN
La consultation publique du CSA en vue de la révision de la délibération du 24 juillet 2007 relative à la numérotation des chaînes dans les offres des distributeurs de services a permis à la Fédération de rappeler son attachement à la liberté éditoriale et commerciale des distributeurs.

La Fédération a en effet souligné que les distributeurs éditorialisent leur offre en fonction de leur connaissance de leur base clients, de ses usages et de ses attentes avec l’objectif de valoriser au mieux ces offres audiovisuelles au travers de stratégies de différenciation. Dans la mise en œuvre de cette stratégie, les distributeurs intègrent à la fois l’évolution des usages, et en particulier la tendance à une personnalisation croissante des offres et de l’accès aux chaînes, et les intérêts de l’ensemble du secteur audiovisuel et de son public. La mise en place du canal 30 regroupant les chaînes locales constitue un exemple de dialogue vertueux entre acteurs partageant des intérêts communs dans la promotion de l’offre ; ce canal, commun aux opérateurs, constitue un socle fort de valorisation de l’offre de programmes locaux auprès de l’ensemble du public et sur lequel les éditeurs doivent appuyer leur communication.

Les distributeurs TV traditionnels, qui valorisent les chaînes et leurs programmes, sont cependant confrontés à une concurrence nouvelle (apps, mini-bouquets OTT, etc.), nationale et internationale. La Fédération appelle à la mise en place d’un cadre garant de conditions de concurrence équitables entre acteurs, pour le bénéfice du public comme des créateurs.

Retour sur le site de la Fédération Française des Télécoms