30 sep 2016
Actualités

Recyclage des téléphones portables : les actions des opérateurs

Le recyclage des téléphones mobiles est un sujet suivi de longue date par les opérateurs et la Fédération française des télécoms. La collecte des téléphones portables par les opérateurs progresse d’année en année. Ainsi, en 2015, plus d’1,5 million de téléphones usagers ont été collectés par les opérateurs membres de la Fédération. En 2009, moins de 500 000 terminaux étaient recyclés.

Cette collecte a permis de développer depuis plusieurs années une véritable filière de recyclage et de reconditionnement des terminaux et de leurs composants, qui participe à la création et au maintien d'emplois d'insertion.

Le principal enjeu est de pouvoir convaincre les consommateurs de ramener leurs terminaux usagers. En effet, on estime qu’il y a près de 100 millions de terminaux qui restent inutilisés dans les foyers français. Comme cela a pu être noté lors des auditions de la mission d’information du Sénat, « Il est difficile d'inciter les consommateurs à rapporter leurs téléphones mobiles, car ils les laissent souvent dormir dans leurs tiroirs, pour diverses raisons. Ils pensent que cela peut resservir, par exemple en cas de panne du terminal actuel ; d'ailleurs, ces outils prenant peu de place, on a tendance à oublier leur existence. »

Pour autant, les opérateurs et la Fédération ont l’ambition, par leurs actions d’augmenter le taux de recyclage des terminaux. Si en 2015 ce taux n’était que de 15%, leur objectif collectif est d’arriver à 30% en 2020.

Les opérateurs vont poursuivre et accentuer leurs efforts et actions.

L’ensemble des opérateurs de la Fédération propose des offres de reprise lors de l’achat d’un nouveau terminal sur leur boutique en ligne et en magasin ainsi que la possibilité d’acheter des téléphones reconditionnés.

De nombreuses initiatives ont été prises par les opérateurs avec pour objectif de dynamiser les collectes :

création d’emplois dédiés à la collecte des mobiles ;

organisation de "Journées du Recyclage" avec des salariés "volontaires" venus en boutiques pour collecter les mobiles ;

test de la collecte au domicile via les techniciens d'intervention des opérateurs ;

mise en place d'un matériel de collecte spécifique pour les collectivités locales, entreprises partenaires ...

animations dans les établissements scolaires pour « sensibiliser les plus jeunes » au recyclage de ses équipements et à l’économie circulaire.

La Fédération a lancé une campagne de communication nationale en 2012 avec création d’un site spécialisé « rapporter son mobile » (http://www.rapportersonmobile.fr/

Des sites spécifiques à destination des clients entreprises sont accessibles en ligne. Les opérateurs se font aussi le relais d’initiatives telles que MonExTel qui permet de reverser le montant correspondant à la valeur du téléphone recyclé à une association choisie par la personne.

 

Retour sur le site de la Fédération Française des Télécoms