1 juin 2016
Handicap

La Fédération française des télécoms annonce les lauréats de son appel à projets « solutions innovantes d’accessibilité des services de communication »

5
MIN
Le jury, composé d’opérateurs, d’associations de sourds et malentendants, de représentants d’acteurs du numérique et de spécialistes de l’accessibilité a distingué 3 projets novateurs, portés par de jeunes entreprises françaises, sont récompensés pour les perspectives qu’ils offrent en termes d’amélioration de l’accès des sourds et malentendants aux communications électroniques. Leur prix leur a été remis le 31 mai.

Cet appel à projet avait été lancé à l’occasion d’un évènement organisé le 12 avril 2016, avec le soutien de Google, Tech’in France, l’AFNUM, le Mobile Manufacturers’ Forum et la base GARI.

Avec cet appel à projets, la Fédération française des télécoms a souhaité souligner la diversité des réponses possibles à l’enjeu commun que constitue l’accessibilité des services numériques auprès des personnes handicapées. L’innovation numérique doit jouer un rôle de complément aux solutions existantes.

Pour accompagner et accélérer l’émergence de solutions innovantes, la Fédération a souhaité lancer cet appel à projets, qui s’inscrit dans la démarche volontaire engagée en 2012 avec la Charte d’engagements volontaires pour l’accès des personnes handicapées aux communications électroniques.

Le jury, composé de représentants de Bouygues Telecom, Orange et SFR spécialistes de l’accessibilité mais aussi de représentants de la Fédération Nationale des Sourds de France[1], de l’AFIDEO[2] et de Tech’in France, a sélectionné deux dossiers :

  • IVèS : société grenobloise créée en 2006 et disposant de nombreux clients à l’international, IVèS présentait un projet d’aide auditive simple basée sur la reconnaissance vocale en audio large bande qui s’intégrera dans ses outils existants (http://www.ives.fr/)
  • RogerVoice : société à forte croissance créée en 2013 et comptant déjà 8 personnes, RogerVoice propose une application « speech-to-text » dont elle compte étendre les fonctionnalités (appels entrants, appels d’urgence, reconnaissance vocale…) (http://www.rogervoice.com/).

Un prix spécial du jury a été décerné à la société Sequeris dont le projet vise à utiliser les solutions de détection de mouvement 2D/3D pour la captation et la traduction automatisée de la langue des signes (http://www.sequeris.fr/).

La diversité de ces projets, de leurs ambitions et des publics qu’ils visent constitue un signe de la créativité des start up françaises face à des problématiques variées. Dans ce contexte, les opérateurs constituent des partenaires clés pour accompagner l’émergence de solutions pérennes et adaptées à tous.

Les lauréats se partageront la dotation globale de 40.000 €.

Retour sur le site de la Fédération Française des Télécoms