9 juil 2014
Handicap

GARI : pour trouver l’équipement en téléphonie mobile qui répond aux critères d’accessibilité

07
MIN
GARI est une base de données en ligne permettant à chacun de choisir des téléphones, des phablettes et des tablettes accessibles, mais aussi de trouver des informations sur les applis d’accessibilité allant de pair.
Base Gari

Acronyme de Global Accessibility Reporting Initiative, GARI est une base de données gratuite mise en ligne par le Mobile Manufactures Forum (MMF), l’association des équipementiers de téléphonie mobile et fournisseurs d’infrastructures, dont les membres représentent la majorité du marché mondial des téléphones mobiles. Actuellement, 15 équipementiers internationaux présentent leurs produits dans la base GARI.

Une première version de GARI a été lancée en 2010, encouragée par le besoin d’information des consommateurs sur les fonctions d’accessibilité des mobiles,  pourtant déjà intégrées de façon native dans les appareils.Dans le même temps, plusieurs pays ont  introduit des législations relatives à l’accessibilité des télécommunications et ont souhaité que les constructeurs mobiles fassent connaitre l’accessibilité de leurs appareils.

La base de données GARI répond ainsi à cette double exigence : elle présente et explique aux consommateurs les fonctions d’accessibilité des appareils tout en permettant aux fabricants de mobiles de respecter le cadre réglementaire. La première version de la base GARI référençait des téléphones mobiles  selon leurs critères ou fonctions d’accessibilité. Aujourd’hui, GARI liste plus de 100 critères d’accessibilité qui ont été élaborés en concertation avec des organisations européennes et internationales de personnes handicapées, de personnes âgées, de consommateurs ou encore de spécialistes d’accessibilité et en étroite collaboration avec les opérateurs, notamment la Fédération Française des Télécoms en France.

Cette liste de critères d’accessibilité évolue sans cesse compte tenu des progrès technologiques et des nouvelles exigences des utilisateurs. C’est pourquoi, tous les 18 mois environ, l’ensemble des parties prenantes est invité à évaluer l’actualité et la pertinence de la liste des critères et à en proposer de nouveaux. Le dernier passage en revue s’est achevé fin juin 2014 a ainsi vu l’ajout de nouveaux critères, dont par exemple « support périphérique braille » et « lecteur d’écran ». Pour découvrir la liste complète des critères, vous pouvez cliquer ici.

GARI accompagne l’écosystème de l’accessibilité mobile en évolution permanente

Début 2014, la base de données GARI a fait l’objet d’une nouvelle maquette et a été enrichie de deux nouvelle rubriques : les tablettes accessibles et les applications mobile d’accessibilité.

« Les tablettes nous semblaient une extension logique étant donné qu’il s’agit d’équipements mobiles dont l’usage est proche des téléphones mobiles. L’intégration des applis mobiles provient elle d’une forte demande des utilisateurs qui ont besoin d’avoir connaissance des applications d’accessibilité compatibles. Les applications sont un univers très vaste, bien sûr, et nous ne faisons que commencer. Mais notre objectif est de lister les plus populaires dans les communautés de personnes handicapées », déclare Sabine Lobnig, Directrice de la communication et des affaires publiques chez MMF/GARI.

L’objectif est double : donner un aperçu holistique de l’écosystème mobile accessible et créer une plateforme d’échange d’informations. Il est à noter que l’ensemble des informations sur les mobiles et les tablettes accessibles existe en 13 langues et que les explications du fonctionnement de GARI sont aussi disponibles en langue des signes.

Site collaboratif, chacun est invité à faire des commentaires sur la base de données et à contacter le MMF directement via gari.info/contact.cfm afin de proposer les fonctions et les applis d’accessibilité qui pourraient avoir un intérêt à être proposés dans GARI.

Pour plus d’informations sur les activités du MMF et de GARI : http://blog.mobileaccessibility.info et www.mmfai.info.

Retour sur le site de la Fédération Française des Télécoms