5 juin 2014
Innovation

Les objets de demain comprendront-ils nos émotions ?

02
MIN
Une nouvelle génération de capteurs parviendrait à lire les émotions d’un utilisateur via sa peau et son souffle… Première étape vers des objets plus intelligents ?
Les objets de demain comprendront-ils nos émotions ?

Un ordinateur virussé qui met 20 minutes à se lancer, un portable à la batterie vieillissante qu’il faut recharger trois fois par jour… ce genre d’événement donne souvent envie de se battre avec les objets technologiques qui nous entoure. Mais imaginons que ceux-ci voient notre frustration arriver : ils pourraient nous conseiller d’aller faire un tour le temps que le logiciel – un peu – lent s’installe. Des recherches sont lancées depuis plusieurs années pour parvenir à lire les émotions via les expressions faciales des utilisateurs. En mai 2014, des ingénieurs de Stanford University sont parvenus à modifier un jeu de Xbox en fonction des émotions du joueur. Corey McCall, un doctorant participant à l’expérience, explique que les capteurs utilisés évaluent cette fois directement l’activité du système nerveux autonome – celui qui agit sans que l’on n’en ait conscience.

Un début dans la relation (émotionnelle) homme – machine ?

Retour sur le site de la Fédération Française des Télécoms