30 avr 2014
Sécurité

Cyberdéfense : la réponse d’une startup française

02
MIN
CybelAngel, une entreprise française créée en février 2013 veut faire évoluer la cyberdéfense : plutôt que de créer d’immenses forteresses informatiques, il faut, selon elle, rester à l’écoute du web profond pour y repérer les signes annonciateurs d’une attaque potentielle.
Cyberdéfense : la réponse d’une startup française

CybelAngel considère que les menaces informatiques ont changé de terrain. Les données des entreprises se répartissent désormais entre leurs partenaires, leurs clients et le cloud. Aussi propose-t-elle de faire évoluer la protection informatique en conséquence, en se concentrant notamment sur le « dark web » pour y repérer les signes révélateurs d’une attaque ou d’une fuite potentielle de données.

La startup dépêche une série de robots et de moteurs d’analyse sur les forums où les hackers ont leurs habitudes et dans les recoins du web où se monnayent les résultats d’intrusions dans les systèmes informatiques d’entreprise. CybelAngel prévient ses clients aussi rapidement qu’elle  découvre une brèche dans leur sécurité, leur permettant de réagir. L’entreprise a reçu le trophée de la PME innovante au forum internationale de la cybercriminalité de Lille, en janvier dernier. Plus d'informations ici

Retour sur le site de la Fédération Française des Télécoms