31 mar 2014
Contenus

Décryptage : IPTV et mobile, piliers du développement de la TV de rattrapage

03
MIN
Le CNC et France Télévisions ont publié au mois de mars, deux documents qui soulignent la progression importante des consommations numériques liées à l’audiovisuel.
Décryptage : IPTV et mobile, piliers du développement de la TV de rattrapage

Ces documents démontrent l’engouement des français pour la consommation audiovisuelle délinéarisée et, plus encore, le rôle primordial joué par l’IPTV1 et les terminaux mobiles dans cette nouvelle dynamique : selon le CNC, la consommation de programmes en « replay » sur TV a été multipliée par 2,1 entre 2011 et 2013 tandis que la consommation sur terminaux mobiles a été multipliée par 4,5. Toujours selon le CNC, les chaînes ont pu générer, par ce biais, 60M€ de recettes publicitaires en 2013 (X 2 par rapport à 2011).

Estimation des recettes publicitaires des services de télévision de rattrapage (M€)

Ces chiffres rappellent la nécessité, pour l’ensemble des parties prenantes, de préserver la capacité des opérateurs à investir dans des réseaux de nouvelle génération (4G, Fibre) afin de suivre l’évolution du marché et satisfaire l’appétit des français pour des usages numériques toujours plus riches et toujours plus « gourmands » en ressources.

L'économie de la télévision de rattrapage en 2013 (CNC)

L'accélération numérique (France Télévisions)

1IPTV: Internet Protocol Television en anglais. Service de télévision fournit via une ligne xDSL dans le cadre d'une offre multiservices.

Retour sur le site de la Fédération Française des Télécoms