5 mar 2014
Vol des mobiles

Vol et perte de mobile : quelle procédure pour « déblacklister » son mobile en cas de récupération ?

4
MIN
La déclaration de perte et vol de mobile entraine l’inscription de votre mobile sur la base mondiale des mobiles volés. Cette procédure s’appelle le « blacklistage » ou « fichage ». Elle rend impossible l’utilisation de votre mobile. Néanmoins, une procédure existe dans le cas où vous récupéreriez celui-ci.
Vol et perte de mobile : quelle procédure pour « déblacklister » son mobile en cas de récupération ?

J’ai retrouvé mon mobile que j’avais déclaré perdu ou volé, mais il est bloqué… Que faire ?

En cas de récupération de votre mobile, vous devez retourner auprès du service de police ou de gendarmerie et demander une attestation de levée de plainte que vous enverrez au service client de votre opérateur. Dans le cas où vous souhaitez maintenir votre plainte, vous devrez fournir alors au service client un document justifiant de la restitution de votre mobile. Ce document est à réclamer aussi auprès de la police ou de la gendarmerie.

Vol de mobile : quelle procédure suivre ?

Victime de la perte ou du vol de votre mobile, voici la procédure à suivre pour bloquer votre ligne ainsi que votre mobile :

  1. Appel du service client de votre opérateur pour suspendre votre ligne et bloquer le téléphone volé
  2. Dépôt de plainte auprès du service de police ou de gendarmerie le plus proche du domicile (en indiquant le numéro IMEI du téléphone volé)
  3. Déclaration de vol à votre assureur si vous avez souscrit à une assurance

Cette procédure est importante : elle permet d’empêcher les personnes malveillantes d’utiliser votre ligne mais aussi votre mobile.

Le code PIN est la première protection contre l’utilisation abusive de votre ligne : il permet de bloquer celle-ci, à condition que votre portable soit éteint. Le numéro IMEI permet quant à lui de bloquer le mobile volé en l’empêchant de fonctionner, même si on change de carte SIM.

Pour plus d’informations :

http://www.mobilevole-mobilebloque.fr/

Retour sur le site de la Fédération Française des Télécoms