Réseaux sociaux

9 Jan 2015

La FFTélécoms partenaire de la conférence du Laboratoire Assurance Banque « réduire la fracture numérique : un impératif pour les clients et les collaborateurs »

A l'heure où le monde de l'Assurance et les Services Financiers ne jure que par le digital, la 4G et le SAV en temps réel sur Twitter deviennent réalité, plus grand monde ne se soucie encore vraiment de savoir si certains consommateurs n'ont pas accès à Internet. Pourtant, 20% des Européens n'ont jamais surfé sur le Web ... classique ; et dans les zones rurales, seuls 18% des foyers sont connectés !
16 déc 2014

Comuniti, le réseau social de la santé

Un réseau social pensé pour les professionnels de santé ? C’est l’idée de Comuniti. Devant des maladies complexes et des cas rares, les professionnels de santé cherchent à échanger avec leurs confrères afin de confirmer ou d’infirmer leur diagnostic.
16 juil 2014

Les nouveaux registres de l’amitié à l’heure du numérique

Si l’amitié est la valeur dont se drape le « web social », elle s’est trouvée quelque peu chahutée par la révolution numérique. Galvaudée par l’étiquetage de facebook, dévaluée par le nombre, concurrencée en ligne par les liens anonymes, perturbée en face à face par l’omniprésence des téléphones mobiles, ou encore suspectée de servir des intérêts stratégiques ou d’alimenter un culte de soi, l’amitié « authentique » semble parfois se vivre mieux loin de tout écran.
21 avr 2014

ask.fm, le réseau « ados » de sociabilité anonyme en ligne

Les réseaux sociaux anonymes Whisper et Secret font aujourd’hui beaucoup parler d’eux en raison de leurs succès grandissant aux Etats-Unis. En France, les adolescents connaissent déjà bien le principe de la sociabilité anonyme en ligne qu’ils expérimentent quotidiennement sur ask.fm, réseau social qu’ils fréquentent assidument.
27 fév 2014

Peut-on parler d’addiction aux nouvelles technologies ?

La terminologie psychopathologique de l’addiction est aujourd'hui dans toutes les bouches. Face à la fortune de ce terme, il est important de rappeler que l'invocation de cette pathologie pour qualifier le besoin que les individus ressentent à l'égard de certains outils et services numériques est un abus de langage. La FFTélécoms a demandé à la sociologue Joëlle Menrath, à l'occasion de la 4ème "journée sans Facebook" de répondre à la question de l'addiction ou pas aux nouvelles technologies.

Retour sur le site de la Fédération Française des Télécoms