recherche

14 mai 2014

Mise au point de l'INSERM à partir de l'étude sur l'utilisation du téléphone portable et le développement de tumeurs cérébrales

L'Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale (INSERM) publie, le 14 mai, une mise au point à la suite des échos trouvés dans certains médias par une étude épidémiologique « cas-témoins » sur l'utilisation du téléphone mobile et le développement de tumeurs cérébrales, parue dans le journal Occupational & Environmental Medicine.

Retour sur le site de la Fédération Française des Télécoms