Privacy

17 mar 2014

"South By Southwest" 2014 en 5 mots clés

Chaque année, le festival SXSW Interactive ("South By Southwest") rassemble au cœur du Texas des technophiles du monde entier pour réfléchir au futur des médias, du web et de l'économie. Pour sa vingtième édition, il a battu tous les records de fréquentation, dépassant les 30 000 participants. Petit Web, qui était sur place, nous présente les principaux sujets débattus.
28 mai 2013

Jeunes et numérique : la maturité technologique. Allez les filles !

La veille de cette semaine se penche sur les jeunes et le numérique. Nous formulons l’hypothèse d’une maturité technologique des jeunes qui les amènent d’une part, en tant que praticiens des sites de réseaux sociaux à se protéger par eux-mêmes comme des « grands » si l’on suit les riches enseignements de la dernière étude du Pew Internet Project et les commentaires de la spécialiste danah boyd.
30 oct 2012

La généralisation du Bring Your Own Device : Pratiques et enjeux du travail connecté (droit, sécurité, privacy)

La pratique du Bring Your Own Device (BYOD), qui correspond au fait de travailler avec ses terminaux personnels, suscite à la fois des interrogations au plan sociologique mais également au plan du droit et de la sécurité. Le focus sur les pratiques et enjeux du BYOD proposé cette semaine permet de brosser à la fois l’ampleur du phénomène en France et en Europe ainsi que de rendre compte du poids représenté par les terminaux mobiles comme les smartphones.
25 sep 2012

Innovations et souci de la vie privée des usagers : bug Facebook, télévision connectée, tourisme biométrique.

Difficile d’échapper à l’actualité de la semaine, à savoir le « bug » Facebook et la publication malencontreuse d’anciens messages privés sur la timeline des abonnés. Les nombreux commentaires auxquels aura donné lieu cette énième alerte sur les risques encourus pour la vie privée sur les réseaux sociaux demeurent typiques d’une tension entre innovations technologiques et risques sociaux bien connue par les historiens sous le nom de «panique morale médiatique.»

Retour sur le site de la Fédération Française des Télécoms