France

11 Jan 2016

Economie des Télécoms : le Très Haut Débit fixe et mobile accélère

En un an, le nombre d’abonnements à des accès Très Haut Débit fixe en France a progressé de 55% tandis que le nombre d’accès 4G augmentait de 137%, selon les chiffres publiés par l’ARCEP le 7 janvier 2016 pour le 3ème trimestre 2015. L’explosion du Très Haut Débit et des usages « data » (+75% data mobile en un an) est accompagnée d’un nouveau recul, quoique désormais ralenti, des revenus des opérateurs, soulignant la baisse continue des prix des services fixe et mobile, en France.
2 déc 2015

FFTelecoms call for a "french Digital Act"

FFTelecoms published the 5th edition of "The Economics of Telecom Report", carried out by Arthur D. Little. This report is a reminder that telecom operators are the pillars of the digital economy. It also stresses that France and Europe are at risk of a "digital slip" despite recent initiatives. It calls for public authorities to restore a balance in digital-related policies, by benchmarking against best practices from around the world.
31 aoû 2015

La FFTélécoms partenaire du Telco & Digital Forum 2015 des Echos

Pour la 5ème année consécutive, la FFTélécoms est partenaire du Telco & Digital forum des Echos qui se déroulera le mardi 29 septembre 2015 sur le thème « Investir sur son core business - se diversifier - trouver sa place face aux géants du net». Didier Casas, Président de la Fédération Française des Télécoms interviendra notamment dans la table ronde sur le sujet « Les conditions sont-elles réunies pour une France et une Europe « 100% THD » ? ».
12 fév 2015

Etude du régulateur télécoms belge : Les opérateurs français les moins chers en Europe

L’IBPT (Institut belge des services postaux et des télécommunications), régulateur belge des télécoms, a mené une étude sur les prix pratiqués en août 2014 pour les produits de télécommunications dans 5 pays européens (Belgique, Pays-Bas, France, Allemagne et Royaume-Uni). Sans surprise, l’étude qui a porté sur 699 offres mobiles et fixes érige les opérateurs français à la première place sur le podium des prix bas.

Retour sur le site de la Fédération Française des Télécoms