étude sociétale

30 mai 2013

1 jour, 1 idée reçue : Sommes-nous vraiment tous « addicts » aux technologies numériques ?

« Etre addict à son téléphone mobile, aux séries TV, à son ordinateur, à facebook » … sont des formulations aujourd’hui courantes, qu’il faut prendre au sérieux : elles sont des indices forts d’un nouveau rapport aux outils et services numériques, désormais placés sous le signe de l’intériorité. Mais cet étiquetage issu du vocabulaire médical masque des logiques d’usage complexes, qui n’ont aucun caractère pathologique. La contrainte que le numérique fait peser sur nos existences n’est pas forcément celle que l’on croit : pour les interviewés, l’abandon aux tentations numériques apparaît moins problématique que les efforts d’auto-discipline et l’hyper-réflexivité nécessaires pour maintenir un équilibre de vie.
  •  

Retour sur le site de la Fédération Française des Télécoms