données personnelles

20 oct 2015

Cinq opérateurs, fournisseurs d’offres de messagerie électronique, ont signé la Charte pour la sécurité des services de courriers électroniques le 16 octobre 2015

Cet engagement volontaire des opérateurs fait écho au discours du 20 février 2014 du Premier ministre qui avait souhaité « le lancement d’une initiative forte et simple : que les offres nationales de messagerie électronique soient chiffrées par leur fournisseurs et que les messages soient traités par des infrastructures situées sur le territoire national. »
8 oct 2015

La Cour de Justice de l’Union européenne a invalidé l’accord « Safe harbor » qui encadrait le transfert des données personnelles de l’Europe vers les Etats-Unis

En invalidant l’accord « safe harbor » du 26 juillet 2000 par un arrêt du 6 octobre 2015 , la CJUE a constaté que les Etats-Unis « n’assuraient pas effectivement, par leur législation ou leurs engagements internationaux, un niveau de protection suffisant ( « adequat ») des données à caractère personnel européennes transférées substantiellement équivalent à celui garanti au sein de l’Union ».
14 oct 2014

Edito de Yves le Mouël : « Vos données m’intéressent » !

Comment ne pas être interpellé par les résultats de l’étude « Les français et la data : je t’aime moi non plus » réalisée pour Havas Média par l’Institut Toluna révélant que sur les 1000 internautes de 15 à 64 ans interrogés en août dernier, 45% se disent prêts à accepter le suivi de leurs données numériques en toute transparence moyennant des contreparties financières et 42%, contre des contreparties non financières (miles, réductions, cadeaux, …).
25 sep 2012

Innovations et souci de la vie privée des usagers : bug Facebook, télévision connectée, tourisme biométrique.

Difficile d’échapper à l’actualité de la semaine, à savoir le « bug » Facebook et la publication malencontreuse d’anciens messages privés sur la timeline des abonnés. Les nombreux commentaires auxquels aura donné lieu cette énième alerte sur les risques encourus pour la vie privée sur les réseaux sociaux demeurent typiques d’une tension entre innovations technologiques et risques sociaux bien connue par les historiens sous le nom de «panique morale médiatique.»

Retour sur le site de la Fédération Française des Télécoms