Ask.fm

29 avr 2014

Les ados s’ennuient aussi avec les outils numériques

On se figure communément la relation que les ados entretiennent avec le numérique comme une relation euphorique placée sous le signe d’un engouement toujours renouvelé : parce qu’ils réclament ardemment un (nouveau) mobile, parce qu’ils en demandent toujours plus (plus de temps autorisé devant les écrans, plus de crédit ), parce qu’ils investissent sans cesse de nouveaux services ou de nouveaux réseaux sociaux, parce qu’ils se séparent difficilement de leur mobile, il est tentant d’assimiler cette ’adhérence’ observable aux outils à une adhésion inconditionnelle. Une polarité semble aujourd’hui admise entre le divertissement, souvent suspecté d’être vain, offert par les outils et les services numériques et un ennui doté d’une nouvelle noblesse que l’on assimile volontiers à la posture contemplative. Les adolescents fuiraient l’ennui et ses possibles bienfaits en s’immergeant dans les écrans.
21 avr 2014

ask.fm, le réseau « ados » de sociabilité anonyme en ligne

Les réseaux sociaux anonymes Whisper et Secret font aujourd’hui beaucoup parler d’eux en raison de leurs succès grandissant aux Etats-Unis. En France, les adolescents connaissent déjà bien le principe de la sociabilité anonyme en ligne qu’ils expérimentent quotidiennement sur ask.fm, réseau social qu’ils fréquentent assidument.
19 déc 2013

ask.fm, le réseau social que les adultes ignorent

ask.fm est devenu le troisième réseau social en temps passé (trois quarts d'heure par mois) en France, derrière Facebook (5 heures) et Twitter (1 heure) selon une étude Médiamétrie juin 2013. Quels sont les usages quotidiens de ce réseau social inconnu des parents où l’on voit se jouer les « drames » ordinaires des adolescents, mais aussi la fabrique horizontale de leurs normes, et au premier chef celle de l'intimité, à l’âge où l'éclosion de la sexualité redistribue les cartes. Aujourd’hui le 3eme billet réalisé par Joëlle Menrath dans le cadre de l’Observatoire de la vie numérique des adolescents (12-17 ans).

Retour sur le site de la Fédération Française des Télécoms