Antennes relais

4 nov 2009

Un rapport parlementaire refuse tout « alarmisme excessif »

Présenté mercredi 4 novembre 2009 par le député UMP de la Somme, Alain Gest, le rapport de l’Office parlementaire d’évaluation des choix scientifiques et technologiques (OPECST) sur les « incidences éventuelles sur la santé de la téléphonie mobile» refuse tout « alarmisme excessif ». Il recommande en outre des « mesures de bon sens » comme un permis de construire pour les antennes-relais ou des téléphones avec oreillette rétractable.

Retour sur le site de la Fédération Française des Télécoms