17 Jan 2014
Décryptage

Quand les données des télécoms intéressent la géopolitique

02
MIN
L’étude des données de télécommunication par le MIT met en lumières les écarts de développement dans les pays européens.
MIT

Grâce aux données ouvertes par 5 opérateurs européens, une équipe du MIT a mis en valeur la corrélation entre répartition des télécommunications et développement économique. Par exemple, l’étude démontre que seulement 9,5% des télécommunications en Angleterre dépassent une ligne de 100 kilomètres au nord de Londres, qui concentre par ailleurs l’essentiel de l’activité économique britannique. En France, la « diagonale du vide » allant de la Meuse aux Landes, est également visible dans les télécommunications. Les données de télécommunications soulignent également le découpage politique : en Belgique, 3,5% seulement des communications sont effectuées entre la zone flamande et wallonne. Cette collaboration entre acteurs des télécoms et communauté scientifique illustre les synergies rendues possibles par l’ouverture progressive des données, à travers le mouvement d’open data.

Retour sur le site de la Fédération Française des Télécoms