21 juil 2014
Réseaux mobiles

Nouveauté : les mobiles en services 3G et 4G désormais autorisés dans l'espace aérien français

03
MIN
Une décision de l'ARCEP publiée le 17 juillet, après homologation du Gouvernement, fixe les conditions d'utilisation des services 3G et 4G dans l'espace aérien français, à une altitude supérieure à 3000 mètres au-dessus du sol.
Avion 3G Mobile

Cette décision a été adoptée à l'issue d’une consultation publique qui a eu lieu en mars–avril derniers. Elle complète les conditions déjà prévues (depuis 2008) pour l'utilisation de fréquences 2G à bord des avions. 

Il est donc à présent autorisé d'utiliser dans l'espace aérien français, à une altitude supérieure à 3000 mètres au-dessus du sol :

  • des systèmes 2G et 4G dans la bande 1800 MHz,
  • des systèmes 3G dans la bande 2100 MHz.

Il revient aux compagnies aériennes de fournir dans leurs avions, si elles le souhaitent, des services 3G et 4G dans l'espace aérien français, dans le respect des règles de l'aviation civile. C’est la compagnie aérienne qui choisira, dans ce cas, le tarif auquel ces services seront proposés en vol.

Bon vol avec vos mobiles, mais continuez d’être respectueux de vos voisins !

Retour sur le site de la Fédération Française des Télécoms