20 juil 2017
Bonnes pratiques

Nos conseils pour des vacances sereines et connectées !

Sac à dos bouclés, valises fermées, tongs aux pieds et casquette sur la tête : ça y est, ce sont enfin les vacances ! Avant de vous aventurer dans les gares, les aéroports ou sur les routes des vacances, suivez les bons conseils de la Fédération Française des Télécoms pour partir connecté en toute sérénité !
Nos conseils pour des vacances sereines et connectées !

 Sommaire 

     ► Profitez sans frais de l'itinérance mobile partout en Europe
     ► Réseaux sociaux : restez discrets
     ► Pickpockets : soyez vigilants dans les lieux publics
     ► En avion : Wi-Fi ou mode "Hors-ligne"
     ► Au volant : soyez vigilants en toutes circonstances
     ► Un problème dans les transports en commun ? Composez le 3117
     ► Un problème en Europe ? Composez le 112
     ► Vous êtes sourd ou malentendant ? Composez le 114
     ► Définissez des contacts d’urgence dans votre répertoire
     ► La batterie externe, le meilleur ami de votre smartphone
     ► Chocs, projections d'eau… Pensez à protéger vos appareils électroniques
     ► Amateurs de photo : dopez le stockage de votre smartphone
     ► Quelques applis mobiles utiles à connaître !
     ► Faites un geste pour l’environnement : débranchez vos appareils électriques
     ► Veuillez à respecter le droit à l'image d'autrui
     ► Débarrassez-vous des appels et spams non désirables

 Nouveauté 

► Profitez sans frais de l'itinérance mobile partout en Europe

Depuis le 15 juin 2017, les frais supplémentaires d'itinérance mobile (roaming en anglais) dans les 28 pays européens sont supprimés. Concernant les appels et les SMS, le principe est simple : votre forfait s'applique à l'identique dans les 27 autres pays. Si vous avez un forfait appel et SMS illimité, vous pouvez effectuer des appels illimités ailleurs en Europe, idem pour les forfaits limités.

Concernant la consommation de données mobiles (data), la majorité de votre forfait peut être consommé en dehors de la France. Renseignez-vous auprès de votre opérateur pour connaître les modalités qui s'appliquent sur votre contrat mobile. Cette nouvelle législation n'inclut pas les appels vers d'autres pays d'Europe depuis la France avec un forfait français et les pays en dehors de l'Union Européenne, sauf indication contraire dans votre contrat.

 Sécurité 

► Réseaux sociaux : restez discrets

Twitter, Facebook, Instagram, Snapchat… il est préférable d'éviter de diffuser des informations sur vos dates de départ en congé et vos absences. Sur les réseaux sociaux, le plus grand nombre peut y avoir accès, il est donc plus prudent de poster vos photos de vacances une fois de retour à votre domicile. Évitez également les outils de vidéo en direct (Periscope, Facebook Live…) car ils sont de formidables moyens d'indiquer en temps réel où vous êtes à n'importe qui dans le monde. Pensez également à désactiver la géolocalisation durant votre voyage. Pour les parents, n'hésitez pas à rappeler ces principes à vos enfants et adolescents, souvent plus enthousiastes à partager ces informations.

► Pickpockets : soyez vigilants dans les lieux publics

Métro, plage, hôtel, véhicule, terrasse de restaurant… où que vous soyez, tenez votre appareil discrètement et ne le posez pas à la vue de tous. Avant de partir, renforcez la sécurité du déverrouillage de votre smartphone en activant le code PIN ou un mot de passe complet. Conservez bien le numéro IMEI du téléphone, c’est le numéro d’identification de votre téléphone : il servira à le bloquer en cas de vol. Vous pouvez retrouver tous nos conseils pratiques sur le vol des mobiles sur mobilevole-mobilebloque.fr.

► En avion : Wi-Fi ou mode "Hors-ligne"

Le Wi-Fi à bord de l'avion se démocratise progressivement depuis quelques années. Si vous pouvez en bénéficier, c'est une bonne nouvelle pour vous ! Sinon, mettez votre smartphone en mode "Hors-ligne" pour éviter des interférences avec les appareils de vol. Ce mode permet de désactiver simultanément les connexions cellulaires, radio FM, Wi-Fi et Bluetooth. Dans tous les cas, respectez toujours les consignes de sécurité de la compagnie aérienne.

► Au volant : soyez vigilants en toutes circonstances

Conduire est une activité à part entière, déroger à cette règle en téléphonant au volant multiplie par 3 le risque d'accident et par 23 si vous rédigez un SMS ! Laissez la messagerie répondre ou demandez à votre passager de répondre à votre place reste donc la meilleure solution. Ainsi, vous resterez parfaitement concentré sur la route. Depuis le 1er juillet 2015, écouteurs, oreillettes, kits mains libres et casques audio sont aussi interdits. Ces infractions au code de la route sont passibles d’une amende forfaitaire de 135 € et d’un retrait de 3 points sur le permis de conduire.

► Un problème dans les transports en commun ? Composez le 3117

Bus, métro, RER, en gare ou à bord d’un train, si vous êtes victime ou témoin d’une situation suspecte, dangereuse ou d’une agression, composez soit le 3117 par téléphone (numéro gratuit depuis mobile et fixe), soit le 31 177 par SMS (coût opérateur d’un SMS normal). Ces numéros ne se substituent pas aux numéros des services de secours publics compétents. La problématique terroriste est également prise en compte depuis le 1er septembre 2015.

► Un problème en Europe ? Composez le 112

Que vous soyez impliqué dans un accident ou témoin, vous pouvez appeler le 112 : c'est gratuit et accessible même en cas de panne de réseau ou de forfait épuisé. Possibilité d'appeler depuis les 28 pays de l'Union Européenne, il fonctionne également en Norvège, Islande, Israël, Suisse, Afrique du Sud ainsi qu'en Inde depuis le 1er janvier 2017.

► Vous êtes sourd ou malentendant ? Composez le 114

Les agents du 114 vous répondent et contactent les services d’urgences adaptés les plus proches de chez vous (SAMU, police-gendarmerie ou pompiers). Ce numéro d'appel d'urgence est unique, national, gratuit et accessible par SMS. Il est disponible 24h/24 et 7j/7. Les appels vocaux téléphoniques ne sont pas pris en compte. Pour plus d’informations : www.urgence114.fr

► Définissez des contacts d’urgence dans votre répertoire

Créer 2-3 contacts d'urgence (famille, amis proches, voisins…) situés en haut de votre répertoire permet de faciliter grandement l'intervention des premiers secours le jour où vous serez accidenté et inconscient. Ces numéros doivent commencer par "1-ICE", "2-ICE"… (In Case of Emergency) et être en format international ("+33" pour les n° français) afin qu'ils soient utilisables partout dans le monde.

 Conseils pratiques 

► La batterie externe, le meilleur ami de votre smartphone

Pas toujours facile de trouver une prise électrique en vacances. La solution ? Une batterie externe ! Vous pourrez ainsi recharger vos appareils où vous voulez. De très nombreux modèles existent sur le marché, le choix reste toujours un compromis entre prix, encombrement et puissance de l'accumulateur. Par exemple : une batterie externe de 5 000 mAh (milliampère-heure) peut recharger environ 2,5 fois un iPhone 7 (1 900 mAh) et 1,5 fois le Galaxy 7 (3 000 mAh). N'hésitez pas à comparer les différents modèles qui vous intéressent sur les sites spécialisés.

► Chocs, projections d'eau… Pensez à protéger vos appareils électroniques

Les accidents sont fréquents en déplacement. Les coques en polycarbonate ou en silicone protège l'arrière et les angles de l'appareil, vous pouvez en trouver à partir de 10 € environ. Nous vous conseillons d'investir dans un étui à rabat aimanté pour smartphones, qui a l'avantage de protéger aussi l'écran. Possesseurs d'iPhone, vous pouvez opter pour une protection en verre trempé (comptez 40 € environ).

► Amateurs de photo : dopez le stockage de votre smartphone

Si vous prenez toutes vos photos avec votre smartphone en voyage, prévoyez un espace de stockage suffisant. Plusieurs solutions existent : investissez dans une carte micro SD d'au moins 16 Go de stockage (si votre smartphone peut en loger un). Autre solution : le cloud. Picasa et Drive pour Google, iCloud pour les iPhones, cloud des opérateurs télécoms… de nombreuses solutions existent pour tous les budgets. Avec Drive par exemple, vous pouvez profiter de 15 Go gratuits, de quoi sauvegarder environ 5 000 photos de bonne qualité.

► Quelques applis mobiles utiles à connaître !

Il existe de nombreuses applications pour vous faciliter la vie en voyage. Nous vous en avons sélectionné 6 :

  • Conseils aux Voyageurs : développée par le Ministère des Affaires étrangères, l'application propose des fiches informatives complètes et à jour sur chaque pays, notamment sur les risques propres à chaque destination (attentats, criminalité, maladies, catastrophes naturelles…)
  • FlightAware : vous permet de suivre l'état du trafic aérien, de tous les vols et de recevoir des alertes.
  • CityMapper : combine tous les transports disponibles dans plus de 40 villes dans le monde.
  • Google Translate : l'application incontournable en traduction.
  • TripAdvisor : hôtels, restaurants, bars… retrouvez et donnez votre avis, une des applis d'avis utilisateurs les plus populaires.
  • WiFI Map : une application plutôt complète vous proposant l'emplacement des réseaux Wi-Fi ouverts.

► Faites un geste pour l’environnement : débranchez vos appareils électriques

Pensez, si cela est possible, à débrancher votre box et l’ensemble de vos appareils électriques avant de partir : un appareil en veille non utilisé mais qui reste connecté au réseau électrique continue de consommer de l’énergie. De plus, les débrancher vous permettra d'éviter les risques d'incendie.

 À savoir également 

► Veuillez à respecter le droit à l'image d'autrui

Cultiver sa créativité en faisant des clichés de ses proches ou des magnifiques paysages qui vous entourent est un usage tout à fait plaisant du mobile et qui ne pose pas de problème. Mais veillez à ne pas prendre, sans leur autorisation, des photos de personnes et à les diffuser sur Internetsans accord préalable, surtout sur les réseaux sociaux.

► Débarrassez-vous des appels et spams non désirables

D'une manière générale, ces messages vous incitent à composer un numéro de téléphone fortement surtaxé (numéro à 10 chiffres commençant par 08), ou à envoyer un SMS vers un numéro court à 5 chiffres également surtaxé. Nous vous recommandons de ne pas composer le numéro de téléphone surtaxé ou de ne pas envoyer de SMS au numéro court surtaxé. Plusieurs moyens sont mis à votre disposition pour agir en cas de spam :

Retour sur le site de la Fédération Française des Télécoms