13 nov 2012
Bonnes pratiques

Mobile et voiture : les bons conseils

06
MIN
Conduire est une activité à part entière. Téléphoner en conduisant, même avec des équipements qui ne sont pas interdits par la réglementation, augmente notablement le risque d’accident pour soi, ses passagers, comme tout ce qui peut perturber l’attention du conducteur : lire une carte routière, manger, chercher un CD…

Rester joignable en toute sécurité : quelques régles simples

Au volant, c’est la messagerie qui répond : Pour que le téléphone portable reste un élément de sécurité, le bon geste c’est de ne pas utiliser son téléphone et de laisser la messagerie répondre en cas d’appel. Ainsi vous resterez parfaitement concentré sur la route. Et, pour éviter d’être surpris par la sonnerie, on choisit le mode vibreur.

A noter : le numéro d'urgence universel 112 à garder sur son mobile au cas où. Et pour les personnes sourdes et malentendantes, le 114.

Consulter ses messages et passer ses appels à l’arrêt dans un endroit sûr : pour écouter ses messages et appeler, on s’arrête dans un lieu adapté : parking, place de stationnement, aire de repos… et pas en double file, ni au feu rouge ! Sur autoroute, on s’arrête sur les aires aménagées et jamais sur les bandes d’arrêt d’urgence. Même si on est témoin d’un accident, on utilise son mobile à l’arrêt et en lieu sûr.

SMS, MMS, services multimédia mobile… jamais au volant ! L’envoi comme la réception de SMS et MMS sont évidemment incompatibles avec la conduite. Pour consulter ses nouveaux SMS et MMS et en envoyer, ainsi que pour consulter les services multimédia ou internet, on s’arrête dans un endroit approprié. Même s’il s’agit d’informations concernant son itinéraire !

Lorsqu’on est accompagné : à l’occasion d’un trajet en famille, par exemple, le conducteur peut aussi confier son mobile à l’un des passagers pour qu’il puisse répondre à sa place.

Le téléphone mobile, un passager plein de ressources !

Le mobile peut rendre de grands services en voiture. Outil de sécurité, il permet de prévenir les secours en cas d’urgence ou de joindre un dépanneur. Plus généralement, il permet de rester connecté avec son environnement, par exemple pour prévenir en cas de retard, ou encore obtenir des informations sur le trajet. Utiliser son mobile en cas de besoin ne peut évidemment se faire qu’à l’arrêt et en lieu sûr, ou en le confiant à l’un des passagers.

Retour sur le site de la Fédération Française des Télécoms