25 mar 2014
Décryptage

M-santé : le smartphone au service du diagnostic ophtalmologique

02
MIN
Des ingénieurs de l’université de Stanford expérimentent un nouvel usage pour le smartphone : en faire un outil de diagnostic à destination des ophtalmologistes des pays émergents.
M-Santé : ophtalmologie

Utilisant l’appareil photo du téléphone, la technologie développée par des étudiants de Stanford permet aux médecins d’avoir accès à un outil peu couteux de diagnostic. Un module s’adapte sur le téléphone pour effectuer des scans de la retine, du nerf optique et des tissus oculaires, avant de les transmettre à des spécialistes pour un diagnostic.

Fait intéressant : les premiers prototypes ont été réalisés avec l’imprimante 3D de l’étudiant à l’initiative du projet, avant d’être améliorés avec les outils disponibles dans les laboratoires de l’université. Les applications concernent principalement les pays où l’accès aux soins est difficile, mais pas seulement : une telle technologie peut être utilisée dans des situations d’urgence (en cas d’accident, par exemple), où la rapidité du diagnostic est clé. Un exemple de plus du potentiel de la m-santé.

Retour sur le site de la Fédération Française des Télécoms