15 déc 2013
Fibre optique

Les travaux d’Objectif Fibre en 2013

7
MIN
Objectif fibre est une plateforme de travail ouverte aux acteurs concrètement impliqués dans le déploiement de la fibre optique (équipementiers, installateurs, opérateurs…), volontaires pour identifier et lever les freins opérationnels à un déploiement massif, en produisant des outils pratiques d’intérêt multisectoriel.

Les travaux d’Objectif fibre sont structurés autour de trois groupes de travail : les bonnes pratiques professionnelles, la formation et la normalisation.

  • Le groupe de travail sur les bonnes pratiques professionnelles concourt à la définition de référentiels techniques partagés, édités sous forme de guides pratiques de portée nationale, traitant de l’ensemble des règles de déploiement de la partie terminale d’un réseau en fibre optique

Après les logements et les immeubles neufs, Objectif fibre a édité, en 2013, un nouveau guide pratique sur le raccordement des maisons individuelles neuves.

  • Le groupe de travail sur la formation vise, d’une part, à qualifier les besoins en matière de formation, emplois et compétences liés au déploiement de la fibre optique et d’autre part, à stimuler le développement d’une offre globale de formation de qualité répondant aux besoins des acteurs opérationnels du déploiement.

Objectif fibre s’est concentrée, en 2013, sur trois actions majeures :

  • la réalisation d’une plaquette descriptive d’un plateau technique de formation aux métiers du FttH,
  • l’élaboration d’une étude sur les besoins en formation, emplois et compétences liés au déploiement de la fibre optique : cette étude a été conduite, à l’initiative de l’Etat (DGEFP), dans le cadre d’une Appui Technique Prospectif (ATP) avec le concours de l’OPCA de la construction, de la FIEEC, de la FFIE, du SERCE et de la FFTélécoms. Celle-ci a été confiée aux cabinets Ambroise Bouteille et IDATE,
  • l’engagement, sur la base d’un cahier des charges, d’une démarche de référencement des centres de formation dédiés aux métiers du déploiement et de la maintenance des réseaux FTTH. Cinq centres sont aujourd’hui référencés : AUXO, NOVEA, le réseau DUCRETET, FORMAPELEC et la CCI du Cantal.
  • Le groupe de travail sur la normalisation a, quant à lui, pour objectif d’identifier et de combler les manques au sein de l’arsenal normatif existant en y intégrant les avancées successives du cadre réglementaire. C’est dans cet esprit qu’au cours de l’année 2013, le groupe de travail a participé au développement de plusieurs norme dont l’EN 50700 sur le câblage des réseaux d’accès pour la distribution des locaux destinés à supporter le déploiement des réseaux large bande optiques, les câbles de branchement intérieurs ou encore le DTIo.

Retour sur le site de la Fédération Française des Télécoms