30 juil 2013
Sécurité

La sécurité, une préoccupation quotidienne des opérateurs, partie intégrante de leur ADN

04
MIN
Assurer la sécurité des réseaux, des équipements et des services de télécommunications, dans le respect des obligations légales et du cadre réglementaire en vigueur en France et dans le monde, est une des missions fondamentales des opérateurs télécoms et une préoccupation quotidienne de leurs équipes d’experts, pour garantir la confiance numérique à tous leurs clients.

La confiance numérique, c’est la reconnaissance par le citoyen, le consommateur, l’internaute, l’entreprise, la collectivité, de la formidable opportunité offerte par le numérique pour devenir un acteur informé et responsable dans le monde connecté, ainsi qu’un acteur de sa sécurité : physique, financière, en termes d’image personnelle, de vie privée ou encore de données personnelles.

 

La sécurisation des réseaux télécoms constitue donc, un prérequis fondamental à la fourniture de services télécoms de confiance, ouverts et interopérables. Cet objectif est atteint en premier lieu par la mise en œuvre de standards internationaux intégrant dès leur conception des mécanismes de sécurité, comme c’est par exemple le cas, pour le GSM et la nécessité d’authentification forte pour tous les échanges avec les réseaux mobiles.

Les opérateurs télécoms consacrent également des investissements, des ressources importantes et récurrentes à la veille ainsi qu’à la recherche en matière de technologie et d’innovation afin de mettre en permanence à niveau leurs réseaux et d’assurer par anticipation le déploiement de réponses technologiques, normatives et industrielles à d’éventuelles failles de sécurité, menaces et attaques.

Cela se traduit par exemple par le développement d’innovations françaises, qui ont été reprises au niveau international par l’association représentant le secteur mobile mondial, la GSMA :

Des experts, chez les opérateurs, travaillent quotidiennement pour assurer une veille sur les risques télécoms et informatiques, afin d’anticiper au mieux les potentielles attaques et l’obsolescence naturelle des technologies, avec le temps. Ce qui explique que des analyses permanentes soient menées et que, si nécessaire, elles débouchent sur la mise en place de mesures de sécurité appropriées afin de maintenir le réseau « à l’état de l’art ».

La mobilisation permanentes des opérateurs prend également la forme de dispositifs pérennes de lutte contre le vol de mobiles (www.mobilevole-mobilebloque.fr) et contre tous types de fraude.

Afin de coordonner au mieux leurs efforts conjoints, les opérateurs membres de la Fédération ont instauré, dès la création de la FFTélécoms fin 2007, une Commission « Sécurité ». Les experts des opérateurs y travaillent de manière réactive mais avant tout proactive, pour assurer à leurs clients un niveau optimal de sécurité, en toute situation.

Dans le cadre des travaux de la Commission « Sécurité », la FFTélécoms entretient un dialogue durable et étroit avec les pouvoirs publics et les administrations spécialisées dans les problématiques de sécurité informatique afin de vulgariser les problématiques de sécurité auprès du grand public.

Cette démarche collaborative a récemment été renforcée par l’entrée de la FFTélécoms au Conseil d’administration de l’Alliance pour la Confiance numérique (ACN), collectif d’industriels de la sécurité. (retrouvez le communiqué de presse ici)

Enfin, pour partir en vacances en toute sécurité, retrouvez les conseils pratiques de la FFTélécoms sur son site Internet ici.

 

 

Retour sur le site de la Fédération Française des Télécoms