16 juil 2013
Communiqué de presse

La Fédération Française des Télécoms remet au Gouvernement le deuxième bilan d’application de la charte d’engagements volontaires pour faciliter l’accès des personnes handicapées aux services de communications électroniques

La Fédération Française des Télécoms remet à Marie-Arlette Carlotti, Ministre déléguée auprès de la Ministre des Affaires sociales et de la Santé, chargée des Personnes handicapées et de la Lutte contre l’exclusion et Fleur Pellerin, Ministre déléguée auprès du ministre du Redressement productif, chargée des Petites et Moyennes Entreprises, de l'Innovation et de l'Economie numérique, le deuxième bilan d’application de la charte d’engagement volontaire pour faciliter l’accès des personnes handicapées aux services de communications électroniques, véritables outils d’autonomie et d’intégration sociale pour tous.

Retrouvez en cliquant ici la charte et lpremier bilan

La Fédération Française des Télécoms remet à Marie-Arlette Carlotti, Ministre déléguée auprès de la Ministre des Affaires sociales et de la Santé, chargée des Personnes handicapées et de la Lutte contre l’exclusion et Fleur Pellerin, Ministre déléguée auprès du ministre du Redressement productif, chargée des Petites et Moyennes Entreprises, de l'Innovation et de l'Economie numérique, le deuxième bilan d’application de la charte d’engagement volontaire pour faciliter l’accès des personnes handicapées aux services de communications électroniques, véritables outils d’autonomie et d’intégration sociale pour tous.

Retouvez ici le communiqué de presse commun de  Marie-Arlette Carlotti, Ministre déléguée auprès de la Ministre des Affaires sociales et de la Santé, chargée des Personnes handicapées et de la Lutte contre l’exclusion et Fleur Pellerin, Ministre déléguée auprès du ministre du Redressement productif, chargée des Petites et Moyennes Entreprises, de l'Innovation et de l'Economie numérique. 

La Fédération Française des Télécoms a pris au travers d’une charte d’engagements volontaires signée avec les pouvoirs publics en juin 2011, des engagements dans le domaine du handicap pour une société plus inclusive.

Cette nouvelle charte reprenait les engagements de la première signée en 2005 sur le mobile en  élargissant la démarche à l’ensemble des services de communication électronique fixes et mobiles. La responsabilité est en effet au cœur des stratégies d’entreprises des opérateurs télécoms, sans laquelle il ne peut y avoir de croissance pérenne et solidaire.

Cette charte reste encore unique en France et témoigne de l’engagement  volontaire et dans la durée, d’un secteur économique qui œuvre pour favoriser l’accessibilité de ses services  à ses clients en situation de handicap.

Les  informations de ce deuxième bilan ont vocation à être partagées largement afin d’inscrire cette démarche dans une dynamique exemplaire dans l’ensemble du secteur des télécommunications comme pour les autres secteurs de l’économie française. En particulier, la mise en accessibilité des services clients des opérateurs au handicap auditif que les opérateurs signataires de cette charte ont mis en œuvre entre 2009 et 2011, peut servir de référence à l’ensemble des  activités ayant des relations avec le public.

Ce deuxième bilan réalisé sous l’égide du Comité Interministériel du Handicap (CIH), en concertation avec les associations représentatives des personnes handicapées, avec l’ARCEP et le CSA permet de mesurer les progrès réalisés en un an. Progrès qu'il convient de mettre en perspective au regard de l’évolution des usages, du cycle des innovations technologiques dans le secteur des télécoms, de la mise en œuvre des critères d’accessibilité des produits et services ainsi que du paysage industriel des services de télécommunications en France et à l’international.

A l’occasion de la remise de ce deuxième bilan, Pierre Louette,  Président de la Fédération Française des Télécoms indique que « malgré une période tendue économiquement, les membres de la Fédération souhaitent poursuivre plus que jamais leurs engagements et contribuer ainsi à une société plus inclusive, ouverte à tous, au cœur de la loi du 11 février 2005. »

A propos  de la charte d’engagements pour l’accès des personnes handicapées aux communications électroniques :

La Fédération Française des Télécoms a signé en juin 2011 avec le Ministère des Solidarités et de la Cohésion Sociale, le Comité Interministériel du Handicap (CIH) et l’Autorité de régulation des communications électroniques et des postes (ARCEP) et en concertation avec les associations représentatives des personnes handicapées, une charte d’engagements volontaires pour faciliter l’accès des personnes handicapées aux communications électroniques.

Réalisée en concertation avec les associations de personnes handicapées, cette nouvelle charte illustre la volonté des opérateurs d’élargir à l’ensemble de leurs produits et services,  la démarche initiée en 2005 sur l’accessibilité à la téléphonie mobile.

Elle s’articule autour de quatre engagements principaux :

Proposer des produits et des services accessibles aux personnes handicapées
Informer le grand public des offres  accessibles aux personnes handicapées
Assurer un suivi clientèle adapté aux besoins des personnes handicapées
S’inscrire durablement dans une démarche de progrès
Dans le cadre de cette démarche de progrès, il est prévu que la Fédération Française des Télécoms présente chaque année un bilan consolidé incluant les indicateurs associés à cette charte, tous opérateurs confondus, et valorisant les bonnes pratiques de chacun des signataires de la charte, sachant que chaque opérateur présente des offres et services spécifiques à l’attention des personnes handicapées et que ces offres et services relèvent du champ concurrentiel.

Un premier bilan a été établi pour l’année 2011.

Synthèse des indicateurs 2011 et 2012 de la Charte  d’engagements volontaires pour faciliter l’accès des personnes handicapées aux services de communications électroniques : 

Retourvez également l'intégralité du 2ème bilan d’application de la charte d’engagements volontaires pour faciliter l’accès des personnes handicapées aux services de communications électroniques : 

Retouvez ici le communiqué de presse commun de  Marie-Arlette Carlotti, Ministre déléguée auprès de la Ministre des Affaires sociales et de la Santé, chargée des Personnes handicapées et de la Lutte contre l’exclusion et Fleur Pellerin, Ministre déléguée auprès du ministre du Redressement productif, chargée des Petites et Moyennes Entreprises, de l'Innovation et de l'Economie numérique.

Retour sur le site de la Fédération Française des Télécoms