20 juil 2009
Actualités

L'Association de la Portabilité des Numéros Fixes (APNF) : au service des opérateurs télécoms pour améliorer la qualité

La portabilité, c'est-à-dire la possibilité pour un abonné de conserver son numéro de téléphone fixe lorsqu’il change d’opérateur, est un élément important de la fluidité de la concurrence.

Pour réduire les délais de mise en œuvre de la portabilité et améliorer la qualité de service, les principaux opérateurs télécoms ont décidé de centraliser les informations nécessaires au traitement de la portabilité, quels que soient l’opérateur et le type de numéro fixe concernés, dans une base de référence commune. Cela permettra d’assurer le bon acheminement des communications et de fiabiliser la facturation entre opérateurs.

Dans ce but, neuf opérateurs (B3G, BOUYGUES TELECOM, COLT, COMPLETEL, FRANCE TELECOM, FREE, PROSODIE, SFR, VERIZON.) ont créé le 20 janvier 2009 l'Association de la Portabilité des Numéros Fixes (APNF).

L’association a donc pour objectif de :

- constituer  et exploiter la base de données de référence des numéros portés fixes,

- permettre à ses membres d’alimenter cette base de données et d’informer l’ensemble des opérateurs de leurs opérations de portages.

Le dispositif qui va être mis en place sera interconnecté avec les systèmes d’information des opérateurs fondateurs et avec celui des opérateurs qui rejoindront l’association. L’APNF développe le système central et chaque opérateur interconnecté à la base réalise les développements nécessaires à l’interfaçage avec son propre système d’information.  Après une période d’initialisation et de tests nécessaires pour  mettre au point l’ensemble du dispositif, le système sera opérationnel  début 2010.

L’ARCEP s’apprête à adopter une décision s’imposant à tous les opérateurs, qui renforcera les obligations en matière de qualité de service (réduction des délais d’interruption de service) et introduira l’obligation d’informer par anticipation tous les opérateurs des opérations de portage.

La base de données centralisée mise en œuvre par l’APNF apportera une solution efficace pour répondre simplement à cette obligation d’information tout en permettant aux opérateurs d’optimiser le routage des appels vers les numéros portés.

L’APNF a déjà engagé les travaux de développement des applicatifs du système pour les rendre disponibles pour les tests des opérateurs dès l’automne. Ce système est ouvert à l’ensemble des opérateurs qui gèrent des numéros. Ils peuvent rejoindre l’association pour bénéficier de ses services.

Retour sur le site de la Fédération Française des Télécoms