18 sep 2013
Décryptage

Focus sur les applications mobiles ou comment communiquer par image avec soi et quelques autres

12
MIN
En juin 2013, 2,5 millions de mobinautes, soit 11,4%, ont consulté un site ou une application de photographie suivant l’indicateur de Médiamétrie.
Focus sur les applications mobiles ou comment communiquer par image avec soi et quelques autres

L’enquête « Individus connectés » de la FFTélécoms a pointé un usage croissant de pratiques adressées à soi-même de la photographie mobile, que l’on croyait dévolue à des fonctions communicationnelles.

Ces usages de communication de soi avec soi-même ou réservées à un petit cercle de contacts sur une application de photographie mobile viennent à démontrer que l’image est aujourd’hui au cœur de l’expression de soi individuelle et sociale. Plusieurs articles et chroniques présentées ici discutent de cette forme de communication montante de soi avec soi et quelques autres par l’image mobile, photos ou encore social vidéo. A noter que cette image est toujours un peu plus qu’une simple image de par les légendes, commentaires, mots-clés qui l’enrichissent. Ces nouvelles images mobiles faite d’images annotées, de textes photographiées ou de captures d’écran illustrent également comment cultures de l’écrit et de l’image convergent dans l’écran mobile. Avec 200 millions d’images envoyées par jour via Snapchat, 100 millions d’utilisateurs actifs d’Instagram dans le monde dont 1,2 million en France, 5 tweets par seconde contenant une vidéo Vine ou encore 80 % des mobinautes prenant des photos avec leur mobile, c’est un contexte d’usages de plus en plus massifs de l’image fixe ou animée pour les réseaux 4G  qui se déploient actuellement et qui vont rendre les conversations mobiles autour des contenus visuels plus fluides encore avec 1 seconde pour télécharger une photo de 2 Mo et 31 minutes pour un film de 700 Mo. 

Retour sur le site de la Fédération Française des Télécoms