26 nov 2013
Décryptage

Digiworld Summit 2013 : plongée dans le futur

12
MIN
Comme chaque année, la grande soirée du Digiworld Summit hébergée par IBM était l’occasion de découvrir de multiples innovations et des visions prospectives sur le futur des réseaux et des technologies dans des domaines aussi variés que l’urbanisme, le sport ou le marketing.
Digiworld Summit 2013 : Plongée dans le futur

Petit Web vous propose une plongée dans cette boule de cristal, à travers 5 tendances :

Le M2M améliorera la ville

Un exemple concret d'application des technologies M2M (Machine to Machine) à l'échelle d’une ville : en cas d'accident, les véhicules analysent automatiquement la situation et deviennent capable d'alerter à la fois les automobilistes qui rentrent dans la zone et les services de la ville pour les aider à prendre les décisions qui s’imposent.

Ce service suppose que tous les véhicules soient équipés de capteurs intelligents et communiquent à la fois entre eux et avec des services centraux.

Les appareils du futur reconnaitront les odeurs

Les téléphones et ordinateurs du futur intégreront-ils des capteurs sensoriels ? Ceux-ci pourraient par exemple analyser les odeurs corporelles pour effectuer des diagnostiques médicaux…

De tels capteurs trouveront aussi des applications très diverses, dans le domaine de l'agriculture (pour déterminer le moment idéal de récolte), à l'hôpital (pour limiter les risques d'infections nosocomiales) ou dans la vie quotidienne (pour détecter les risques domestiques, tels qu'un incendie).

Les opérateurs télécoms pourront mieux connaitre leurs clients

The Now Factory est une entreprise irlandaise qui travaille avec des opérateurs du monde entier pour améliorer la connaissance et l'expérience client. Cette plateforme permet d'analyser les performances du réseau en temps réel grâce aux données de connexions de leurs usagers ou encore de mieux comprendre les usages de chaque client sur son mobile : quelles sont les applications qu'il utilise, à quelle heure se connecte-t-il au web, privilégie-t-il le wifi ou la 3G,... afin de mieux adapter leurs offres.

La Big Data rendra les offres commerciales plus pertinentes

L'évolution des capacités de calcul et de traitement des données va permettre l'apparition de nouveaux services, plus personnalisés et pertinents, adaptés aux usages et besoins des clients. Exemple (fictif) donné par IBM : un commerçant pourra demander à sa banque d'adresser des offres ciblées sur les smartphones de ses clients, en croisant panier moyen, lieu d'habitation et date du dernier achat. Le but est d’être moins intrusif et plus pertinent  en collant aux usages des consommateurs, tout en donnant la possibilité de refuser ce type d’offres.

Les sportifs vont améliorer leurs performances grâce aux capteurs

Depuis trois ans, la Fédération Française de Tennis propose sur le site de Roland Garros un outil de statistique en temps réel sur tous les matches. Des modèles prédictifs évaluent les chances de chaque joueur et les éléments qui lui permettront de prendre l'ascendant sur son adversaire. "On ne dit pas qui va gagner le match, seulement les trois critères clés qui feraient qu'un joueur prennent l'ascendant" précise la responsable du projet chez IBM. Les informations sont mises à jour en temps réel pendant les matchs.

Prochaine étape ? Des capteurs directement intégrés aux raquettes des joueurs... La technologie existe et certains entraineurs l'utilise déjà pour les entrainements pour analyser et améliorer les performances de jeu. C'est le cas notamment de la raquette proposée par Babolat testée par Tsonga ou Nadal et qui devrait être commercialisée cet hiver.

Retour sur le site de la Fédération Française des Télécoms