17 avr 2012
Décryptage

Des innovations multimodales vs. une campagne pour « vieux pépés »

35
MIN
Les réseaux télécoms possèdent une dimension globale, qui cette semaine est mise en valeur par différents usages innovants. Ainsi, les cabines téléphoniques de la ville de New York vont permettre des appels par voix IP depuis des écrans tactiles donnant également accès à des informations touristiques dans une dizaine de langues.

Les applications sociales de voyage semblent également se développer en couplant les liens de sociation en ligne avec les habitudes, conseils et recommandations des amis pour les voyages. La lutte contre l’esclavage moderne et le trafic humain s’étend grâce à un programme par textos de prévention d’aide aux témoins et victimes élargi à l’Afrique de l’Ouest. Ces aspects multilingues et globaux des réseaux télécoms doivent être complétés par la stratégie multimodale prise par l’innovation technologique. Les principaux sens – vision, toucher, ouïe – ainsi que les capacités humaines de mouvement  sont au cœur des nouvelles interfaces gestuelles ou à reconnaissance vocale ainsi que qu’au centre du déploiement des capteurs communicants présents dans l’automobile ou la domotique. Ce qui fait dire à certains que  l’interface humaine est préférée ici aux nombreux artefacts imaginés depuis des années, à l’instar du clavier et de la souris.

Enfin, pour conclure sur une note franco-française, on lira les propos dissonants du philosophe Michel Serres au sujet de la campagne électorale 2012. La qualifiant de « campagne présidentielle pour vieux pépés», il regrette que les politiques ne prennent assez conscience de la révolution numérique incarnée par la génération de la « petite poucette » et des outils connectés. Tout comme l’imprimerie avait fait dire à Luther, « tout homme est pape une bible à la main », Serres considère que la révolution numérique fait aujourd’hui de chacun de nous « un homme politique équipé d’un portable.»

Technaute / À New York, des écrans tactiles et internet dans les cabines téléphoniques.

La ville de New York lance, dans le mois à venir, un projet pilote pour recycler les cabines téléphoniques en point d’accès internet avec 250 cabines qui vont être équipées également d’un écran tactile. Il sera ainsi possible de consulter des informations locales au sujet des lieux touristes, le calendrier des événements, les transports ou les restaurants dans une dizaine de langues. Téléphoner par voix IP ou consulter ses mails dans le cadre d’une connexion à Internet sera également rendu permis. Une connexion limitée car il ne s’agit pas de transformer les 12 800 cabines actuelles en bureau connecté. On pourra également téléphoner au numéro 311 pour des réclamations simples. A noter que l’an passé, 27 millions appels téléphoniques ont été passés depuis ces cabines. Une initiative à répliquer dans d’autres villes ?

Smartcity  NY Ecran

Mercury News /  Le développement des applications sociales de voyage : recommandations entre connaissances et curieux.

Cet article se termine par une phraséologie typique de la rhétorique de la « mort des anciens médias » souvent utilisée à propos d’Internet avec cette idée que les applications sociales de voyage seront fatales aux guides comme Wikipédia l’a été pour les encyclopédies papier. On trouve cependant dans cette présentation, différents exemples de l’économie des sites de réseaux sociaux basés sur le recyclage des contenus postés par leurs usagers. Il s’agit de mettre en commun des données sur des voyages et des conseils qui sont postés et échangés entre réseaux de contacts sur Facebook.  Le postulat est qu’une des ressources du lien social en ligne peut être le partage d’intérêts communs concernant les voyages. La recommandation de pairs reconnus, avec lesquels on interagit sur les sites de réseaux sociaux, semble en effet une voie à explorer au-delà des forums de consommateurs où l’anonymat est souvent utilisé. Entre pairs reconnus ou entre consommateurs anonymes, le voyage demeurant toujours une affaire d’amateurs et de curieux.

SNS Voyage Applications Crowdsourcing

Ghana Web / EPAWA annonce l’extension d’un programme contre la traite humaine utilisant le SMS

Ce billet présente un programme de lutte contre la traite humaine utilisant le SMS dans l’Afrique de l’Ouest. Lancé il y a un an, 90 cas ont été signalés par le biais de textos et qui ont été pris en charge par différentes instances juridiques et d’aide aux victimes au Ghana, pays pilote du projet. L’envoi  du SMS à un numéro dédié connecte les personnes témoins ou victimes de trafic humain avec des conseillers qui rentrent en contact direct pour envisager les actions à suivre. Ce programme démontre encore une fois l’importance vitale du SMS,  service de communication le plus usité dans le monde et pour des causes les plus nécessaires.

SMS Afrique Traite Esclavage   

Visualoop / Aux côtés du transmédia,  la montée de la stratégie multimodale de la connectivité

Beaucoup d’analystes mettent en avant la stratégie transmédia, c’est à dire la déclinaison d’un même univers sous différents supports, d’internet au mobile. Cette infographie pointe une autre problématique : la stratégie multimodale. Cette dernière consiste à prendre en compte une tendance d’innovation  qui va miser sur la pluralité des interfaces de connexion au plan des sens mobilisés. La reconnaissance vocale sur les mobiles, l’interface gestuelle dans les jeux vidéos, les supports interactifs comme les tableaux permettant de lancer sons ou images, les capteurs de mouvement dans les automobiles intelligentes ou de températures dans les équipements ménagers communicants : autant d’objets, d’écrans, de composants connectés qui mobilisent les différentes sensations de l’être humain. La voix, le toucher, le mouvement, la vision et l’ouïe sont convoqués dans cette stratégie multimodale de l’innovation dans un monde étendu de la connexion des hommes aux choses.  La connexion semble de plus en plus devoir se concevoir plutôt de façon multimodale avec in fine cette conviction que l’interface la plus naturellement complète est tout simplement le corps humain.

iOT Connexion Interfaces Kinect Voiture Tableau Reconnaissance vocale Capteurs

Le Monde / « Cette campagne présidentielle est une campagne de vieux pépés ! » (Michel Serres)

Michel Serres, philosophe et membre de l’Académie Française, poursuit sa réflexion autour de la figure de la « petite poucette »,  cette jeune fille capable d’écrire avec dextérité des textos avec son pouce et emblématique, selon lui, de la révolution numérique en cours. Il s’agit ici d’un entretien au sujet de la campagne présidentielle française de 2012, qu’il qualifie de façon volontairement provocante de « campagne de vieux pépés.» En établissant un raccourci historique avec l’invention de l’imprimerie qui aura permis à Luther de dire « tout homme est pape une bible à la main», Michel Serres pense qu’il est possible de considérer aujourd’hui que « tout homme est un homme politique avec un portable à la main. Grâce à Internet, aux blogs, à Facebook, tout le monde peut prendre la parole dans une agora numérique. ». Il rappelle ainsi les chiffres massifs du réseau de téléphonie mobile avec  3 milliards d'usagers et de Facebook avec ses 850 millions de membres. Cette ampleur est inégalée dans l’histoire et rend possible la participation de tout à chacun, savant ou « imbécile » (suivant les termes du philosophe) à la discussion sur tout sujet, y compris politique. Ces propos sont intéressants en émettant une déception rencontrée par ailleurs au sujet de la web campagne 2012. Une déception qu’il faut atténuer par une connaissance plus empirique et fine des pratiques de connexion à la présidentielles au-delà  de ces propos transhistoriques assez généraux. Notamment, il n’est pas certains que la petite poucette soit la seule à faire sien les outils de communication pour faire son choix lors de l’échéance électorale et ce n’est pas si mauvaise nouvelle.

Présidentielles Internet Mobile Serres

Retour sur le site de la Fédération Française des Télécoms