8 avr 2014
Ondes & santé

« Aucune utilité en matière de réduction des expositions » des dispositifs anti-ondes, selon l’ANSES

L’Agence Nationale de Sécurité Sanitaire (ANSES) a fait réaliser une étude sur l’efficacité de 13 « dispositifs anti-ondes ». « Cette étude s’inscrit dans le contexte de la mise sur le marché d’un grand nombre de solutions censées « protéger » des rayonnements électromagnétiques émis par les systèmes de communication sans-fil. L’objectif de cette étude est d’évaluer l’efficacité de dispositifs « anti-ondes » conçus pour fonctionner avec des téléphones mobiles. »
Anses : dispositifs anti-ondes

L’ANSES conclut que l’étude « ne montre aucun effet probant de ces dispositifs sans une altération des performances du téléphone mobile. Au contraire, les protections qui modifient les performances radioélectriques des téléphones mobiles, en dégradant par exemple les capacités de réception, risquent, dans des conditions d’utilisation réelles, d’augmenter le niveau d’exposition de l’utilisateur. » (p. 103).

En conclusion de l’ensemble de ses travaux d’expertise sur les ondes radio, l’ANSES indique que « [l’actualisation des connaissances scientifiques] ne met pas en évidence d’effet sanitaire avéré et conduit pas à proposer de nouvelles valeurs limites d’exposition de la population ».

Elle recommande néanmoins « de limiter les expositions de la population aux radiofréquences – en particulier des téléphones mobiles -, notamment pour les enfants et les utilisateurs intensifs, et de maîtriser l’exposition générale résultant des antennes-relais » (communiqué du 15 octobre 2013).

L’ANSES recommande ainsi l’utilisation du kit oreillette pendant les communications téléphoniques.

En revanche, elle ne recommande pas l’utilisation de « dispositifs anti-ondes ».

Dans son avis, elle précise que « d’après les expérimentations présentées dans le rapport d’expertise, les « dispositifs anti-ondes » testés n’ont montré aucune utilité en matière de réduction des expositions » (p. 23).

> Avis et rapport de l’ANSES sur les radiofréquences, octobre 2013
Communiqué de l’ANSES relatif à son expertise sur les radiofréquences, 15 octobre 2013

Retour sur le site de la Fédération Française des Télécoms